Défouloir

Pour les nouveaux inscrits et les invités                  Adresse couriel                 Le site du défouloir                Les photos du Défouloir                


Procès du Carlton de Lille: le procureur requiert la relaxe "pure et simple" de Dominique Strauss-Kahn

Partagez
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95453
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Procès du Carlton de Lille: le procureur requiert la relaxe "pure et simple" de Dominique Strauss-Kahn

Message par Jean-pierre le Mar 17 Fév - 21:30

Le procureur de la République de Lille a requis la relaxe « pure et simple » contre l’ancien président du Fonds Monétaire International Dominique Strauss-Kahn dans le cadre du procès du Carlton de Lille.

Le procureur de la République a demandé la relaxe de Dominique Strauss-Kahn pour la prévention de proxénétisme aggravé en association qui l’a conduit devant le tribunal correctionnel de Lille.

Il estime que les charges ne sont pas suffisantes et qu’il ne faut pas le condamner sur base d’une « intime conviction ».

Le procureur de la République admet que la présence de Dominique Strauss-Kahn dans cette affaire lui a donné une dimension politique et médiatique «hors norme» et que sans la présence de l’ancien directeur du FMI, ce dossier aurait été traité dans l’indifférence totale.

M. Fevre estime par ailleurs que DSK est crédible quand il affirme qu’il ne savait pas que les filles étaient des prostituées car « ses amis ne lui ont jamais révélé le statut des filles et celles-ci avaient pour consigne de se faire passer pour des secrétaires lors des voyages à Washington ».

Pour le magistrat, DSK n’a jamais organisé de soirées coquines et il n’en avait d’ailleurs pas le temps vu son emploi du temps à la tête du FMI. Il n’en a obtenu aucun avantage financier, n’a jamais payé de prostituées lui-même et n’en a pas procurées à autrui. Quant à son appartement loué à la rue de Iena à Paris, loué sous une autre identité, il s’agissait d’un lieu de rendez-vous, pas forcément galant, pour un homme en vue qui avait besoin de se protéger des médias « comme de nombreux hommes politiques ou chefs d’entreprises ».

Enfin, le procureur note qu’aucune prévention de viol ni de violence n’a été retenue contre DSK lors de la procédure.

« J’ai été troublé par l’évocation récurrente de ses pratiques sexuelles car il est le seul prévenu chez qui on a poussé le souci du détail si loin », a aussi admis le procureur.

sudinfo.be

Si sur le plan juridique ce type n'est pas condamnable, sur le plan moral c'est une véritable poubelle sexuelle.

Il ne savait pas que c'était des prostituées Exclamation Personne ne peut croire à ça, je veux bien qu'il soit très imbu de sa personne et que ça fonction de directeur du FMI lui soit monté à la tête mais quand même quand il se regarde dans une glace il doit bien se rendre compte que ce n'est pas pour son splendide corps de rêve que ces dames se précipitent sur lui.

Là où je suis sidéré c'est que les juges ne l'ai pas mit en accusation pour viol parce que quand même, ce que les filles ont raconté pendant le procès ça s'assimile plus à du viol qu'à des pratiques sexuelles normales.


*********************************

Défouloir

Photos-Camions

    La date/heure actuelle est Mer 16 Aoû - 21:40