Défouloir

Pour les nouveaux inscrits et les invités                  Adresse couriel                 Le site du défouloir                Les photos du Défouloir                


La route Suisse No 1

Partagez
avatar
Mario
Râleur actif

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 07/10/2006

La route Suisse No 1

Message par Mario le Sam 9 Juil - 23:18

Il a existé la route bleue en France, la route blanche, qui existe toujours, elle aussi se trouvant en France, il existe l’autoroute du soleil en Italie et encore d’autres routes avec des noms représentatifs de leur tracé. Je veux vous présenter maintenant la route Suisse No 1. Cette route commence à la frontière Genevoise du canton de Vaud et fini à Kreutzlingen sur le lac de Constance dans le canton de Thurgovie, via Lausanne, Berne, Aarau, Zurich, Winterthour. Cette route est bordée de magnifiques propriétés, maisons, châteaux, etc. En outre, elle est tellement belle et passe dans tellement de verte campagne, au milieu d’arbres somptueux que l’on pourrait la surnommer "la route verte"…
Cette route a aussi connu toutes les époques historiques et en a gardé de beaux témoignages. De l’époque Romaine, du moyen âge, jusqu’aux fortifications de la dernière guerre mondiale, il ne manque aucune période.

Malheureusement, un giratoire par ci, un refuge par là, des zones industrielles horribles, des aménagements en pagaille, des building, etc. sont entrain de dénaturer cette route qui est doucement en train de disparaître sous le béton et est en passe de devenir juste une route pour desservir des complexes immobilier pourris et des zones industrielles dégueulasses… D’anciens garages, stations services et d’anciennes maisons sont inexorablement rasés, des hectares de campagne sacrifiés pour assouvir les délires mégalos de certaines personnes. Je voudrais donc vous faire une visite guidée de cette route avant que tous les tarés qui démolissent tout (Politicars, promoteurs immobilier, certains architectes, fonctionnaires municipaux et autres nuisibles) l’aient complètement pourrie !

Voilà pourquoi je veux vous faire connaître ce qu'il reste encore de cette magnifique route en voie de disparition avant qu’elle ne disparaisse totalement sous les délires de tous ces malfaisants. Je vais commencer par le bassin Lémanique, car dans les autres régions, les politicars, promoteurs immobilier et autres tarés n’ont pas autant de pognon pour foutre en l’air les décors que traverse cette route mythique. Je ne sais pas si je pourrais faire ce sujet sur cette route jusqu’à Kreutzlingen, mais en tout cas, jusqu’à Berne pour commencer, et il y a déjà beaucoup à voir !

Cette route, qui s'appelle à tour de rôle, "route du lac", "route Suisse", "route de Lausanne", "route de Genève" ou "route de Berne" suivant les endroits, contrairement à ce que l’on pourrait penser, ne traverse pas le canton et la ville de Genève comme c’est le cas pour Lausanne, Berne, Zurich et autres. Elle commence à la frontière des communes de Versoix (Genève) et Mies (Vaud). La route No 1 fait suite à la RC 8, c'est à dire, la route cantonale No 8, qui traverse Genève et s’arrête à Mies.

(Si vous désirez voir plus de détail sur certaines photos, il faut cliquer dessus pour les voir en plus grand)



La limite du canton de Genève et de Vaud est marquée par quelques vestiges sympas. Le premier est cet ancien relais routier qui s'appelait "le relais de la frontière". De nos jours, c'est un bistrot pour snobinards qui s'appelle "Geneva cottage". Mais le lieu a gardé tout son charme !





Sur la droite de cet image, vous pouvez voir l'entrée d'une propriété privée...



...voilà l'entrée de plus près. Il y a au fond de cette propriété un vestige impressionnant !



Une magnifique borne datée de 1574 qui délimitait à l'époque la frontière entre Versoix, alors propriété des ducs de Savoie et Mies, alors propriété des Bernois comme tout le canton de Vaud à l'époque. Pourquoi cette borne est au fond de cette propriété près du bord du lac ? Je ne puis le dire... Peut être qu'à l'époque la route passait bien plus bas que de nos jours où se trouve cette superbe borne ! Cette bornes mesure 3m30 de haut.



La limite du canton de Vaud, matérialisée par cette borne, certes récente, mais qui a le mérite d'être quand même en béton.



Pas de doute, nous sommes bien sur la route No 1



Comme sur toutes les anciennes routes Européennes, beaucoup de stations service et garages ont disparus. Ceux là ont été repris par des vendeurs de voitures d'occasion. La première photo nous fait voir un ancien garage Opel !





La route poursuit direction Coppet...



A cet endroit on trouve la première borne kilométrique Vaudoise.



Ces bornes ont été installées sur les routes les plus importantes du canton de Vaud. J'aurai l'occasion de vous en faire voir d'autres bien plus belles que celle là par la suite !



Pratiquement en face de la borne kilométrique, la première borne "milliaire" de cette route qui en compte 6 entre Lausanne et Genève et 5 entre Lausanne et Berne.. Celle là n'est pas très jolie vu que lorsque l'on a construit le trottoir, elle a été en partie enfouie dans le goudron. Ces bornes ont été appelées "milliaire" vu qu'elles reprennent la forme des anciennes bornes milliaire Romaines. Elles ont été installées au 18 ème siécle et sont encore gravée en lieues. De celle là aussi j'aurai l'occasion de vous en reparler plus avant dans mon histoire.



Nous arrivons à Coppet. La première chose que l'on voit c'est le château avec ce superbe portail et sa maison du gardien ainsi que sa longue allée d'accès plantée d'arbre.





Au fond, on voit le château.



Coppet est un village d’origine médiévale dont la fondation, vers 1280, remonte à Humbert IV de Thoire et Villars.

Juste avant l'entrée du village, sur la gauche on trouve un vieux garage spécialiste de voitures Anglaises et surtout, Jaguar.



L'entrée du village.



Je vous laisse admirer ce superbe village qui a été heureusement préservé de toutes constructions modernes.













Vous pouvez voir sur cette photo, une maison qui vient d'être refaite, celle avec les volets bleus et blancs. Preuve que certains architectes sont encore capables de bien travailler quand ils le veulent...!



Là aussi, la dernière maison de la rangée vient juste d'être refaite... Celle là aussi est magnifique !



Encastré dans le dernier bâtiment, cette superbe fontaine, un des nombreux point d'eau qui se trouvait le long de cette route pour abreuver les voyageurs et leurs bêtes. A l'angle de la maison en dessous de la fontaine, une borne "boute-roue" protégeait l'angle de la maison pour éviter que les roues des charriots abîme le bâtiment.



Après Coppet, la route continue direction Nyon !


La sortie de Coppet.



Vous pouvez voir comme cette route est bordée d'arbre et de verdure...





Il y a de très beaux bâtiments sur cette route, à l'image de l'église Saint Robert au bord du lac.





Vu la proximité du lac, il y a beaucoup de chantiers navals le long de cette route. A gauche de cette photo, vous voyez qu'on est en train de faire des travaux. Il y a encore peu de temps, s'élevait ici un vieux garage où l'on réparait des bateaux. Evidemment, des promoteurs immobilier ont réussi à faire mains basses sur ce garage tel des charognards et à le démolir pour construire des maisons à la con.



Voilà une photo prise sur Google maps afin de se rendre compte ce qu'était cet endroit avant que ces pourris de promoteurs immobolier ne mettent la main dessus



Juste à côté de ce chantier il y a ce garage qui est spécialiste Volkswagen. C'est le garage "Bidon 5" qui existe depuis 1938. Mis à part la marquise qui est récente, on voit bien que le bâtiment est ancien... J'espère que ce ne sera pas la prochaine victime de ces enfoirés de spéculateurs immobilier !?!?



On reprend la route...



A cet endroit commence la limite entre le canton de Vaud et l'enclave Genevoise de Céligny. Ce morceau de territoire appartient au canton de Genève et est enclavé dans le canton de Vaud. C'est un reste du moyen-âge. Cette commune appartenait à l'évêque de Genève à l'époque.



Pour vous rendre mieux compte, voilà la carte de cette enclave. Le territoire de l'enclave est colorisé en rose, et, non loin du lac, le trait jaune marqué avec des carrés bleus "1", c'est la route No 1



Cette borne matérialise la limite de l'enclave Genevoise et du canton de Vaud. D'un coté on voit un "V" pour "Vaud"...



... et de l'autre, le "G" de Genève, et sur le côté, la date d'installation de la borne, 1954



A noter que la route qui traverse l'enclave est encore en béton... A noter que cette route, lors de la traversée de l'enclave reprend le nom de RC8 Genevoise soit, route cantonale No 8. Comme celle qui va du centre de Genève à la frontière du canton de Vaud à Versoix !



Le feu orange que vous voyez suspendu au dessus du carrefour clignote depuis au moins 40 ans, depuis que je l'ai vu la première fois étant ado...!



A cet endroit on arrive sur un pont que vous apercevez difficilement au fond de la photo. On ne voit que les parapets. C'est la frontière du canton de Vaud et de l'autre côté de l'enclave Genevoise. Et là, la route redevient en goudron.



La limite est matérialisée par les armoiries des cantons sur les parapets du pont de chaque côté de la route. Celles de Genève...



...et celles de Vaud.



A suivre...


Dernière édition par Mario le Ven 24 Fév - 22:55, édité 2 fois
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95634
Age : 58
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: La route Suisse No 1

Message par Jean-pierre le Dim 10 Juil - 6:09

Merci pour ce superbe reportage, Mario, comme tu dis les pourris de promoteurs détruisent les beaux endroits uniquement pour le profit et c'est un bien grand malheur.


*********************************

avatar
Mario
Râleur actif

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 07/10/2006

Re: La route Suisse No 1

Message par Mario le Dim 10 Juil - 21:46

Si l'on reste un moment au bord de cette route, on voit beaucoup de belles autos et d'anciennes car cette route est appréciées par ceux qui aiment flâner.



A cet endroit on peut voir deux bornes l'une en face de l'autre. Une kilométrique sans trop d'importance car il y en a de plus belles ailleurs et une superbe dont je vais vous parler...



C'est une de ces fameuse borne milliaire dont je vous ai déjà parlé. Celle là est en très bon état. On voit bien les inscriptions en lieue



Un garage sympa. Celui là aussi est vieux malgré sa marquise trop récente.



On approche de Nyon et au bord de la route il y a une belle fontaine...



Les fontaines et points d'eau étaient omniprésents à l'époque pour abreuver les bêtes de somme et les gens qui voyageaient. Notez les armoiries du canton de Vaud



En arrivant presque à l'entrée de Nyon, on arrive à ce carrefour intéressant pour plusieurs raisons.



Il y a d'abord cette superbe borne kilométrique très bien entretenue



Puis il y avait ce panneau en béton qui a disparu en 2011 victime des travaux d'aménagement du carrefour. Ce panneau était fabriqué par l'entreprise Emalco dans le Jura Bernois et était fait selon le procédé Michelin. Emalco avait acheté le brevet à l'usine Michelin et fabriquait ces panneaux en béton armé et incorporait dedans le béton, des plaques de lave émaillées pour supporter les inscriptions. Celui là, avait sa plaque de lave cachée dessous une plaque de métal ajoutée plus tard et qui dénaturait complètement le panneau.



Et il y a aussi cette superbe propriété.



Voilà l'entrée de Nyon...



...et les premières maisons.



Celle ci est particulièrement sympa !



Prochaine étape, Nyon. C'est là que les choses sérieuses commencent vraiment...!

Nyon a été fondée par les Romains, sous Jules César, entre 46 av. J.-C. et 44 av. J.-C. sous le nom de Colonia Iulia Equestris sur un site helvète nommé Noviodunum (nouvelle forteresse, en langue gauloise). Cette colonie était, en ses débuts, destinée aux vétérans cavaliers de Rome, recevant un bout de terrain pour leur services rendus. Elle a ensuite grandi jusqu’à devenir une des plus importantes colonies romaines de Suisse, avec un forum, une basilique et un amphithéâtre, qui a été découvert en 1996. (sources Wikipédia)

A Nyon, il y a 3 routes anciennes. Celle qui suit le bord du lac, une autre qui passe par le château et une autre, entre les deux, qui passe dans la partie basse de la ville historique. Sur cette vue Google Maps, je vous ai dessiné en pointillés jaune la No1 qui suit le bord du lac, en orange la rue qui traverse la partie haute de la ville et en bleu celle qui passe dans la partie basse de la vieille ville. La zone que j'ai dessiné en noir, c'est la partie de cette ville qui est belle et heureusement préservée. La zone entourée de rouge, c'est la zone nouvellement bâties et qui est dégueulasse... Comme la majorité des villes, les promoteurs immobilier et les architectes, avec la bénédiction des autorités, ont transformé cette jolie petite ville en une banlieue pourrie. Heureusement que le centre historique est protégé sinon, ces malfaisants auraient déjà tout démoli pour construire des immeubles horribles à la place des monuments... Pour ces mégalos, seul la modernité compte et le patrimoine n'est que pour les ringards !!!



Pour commencer, nous allons parcourir la "grand rue" celle qui traverse la ville à proprement parler.



A l'entrée de la ville, sur la gauche, après le giratoire vous voyez une rue qui monte dans la ville...



Suivons cette rue:



Depuis là on a une vue superbe sur le lac et le port de plaisance.



De vieux murs qui pourraient être les restes de remparts de l'époque avec une superbe voute qui recouvre une fontaine et au dessus les colonnes Romaines.



L'entrée de cette rue dans la ville se fait par cette porte moyen-âgeuse. Malheureusement la maison à côté était en travaux...



La porte de plus près. Sur la gauche de la porte une pierre saillante mérite quelques explications...



Cette pierre est ce qu'on appelle "une pierre de réemploi", c'est à dire que, cette pierre a été prélevée sur un édifice pré-existant pour être réemployé ailleurs. On voit nettement que ce bloc incorporé dans le mur de cette porte est de provenance d'un monument Romain, plus précisément, c'est un morceau de chapiteau de colonne.



Depuis cette porte et en se retournant, on voit une esplanade où ont été remontées des colonnes Romaines qui à l'époque ont été retrouvées sous la grand rue lors de l'aménagement des égouts.



Nous rentrons dans la ville par la porte moyenâgeuse.



Nous arrivons sur une petite place où se trouve une belle fontaine.



Sur la gauche part une rue qui mène au temple.



A droite, une autre rue part direction de cette belle église. Plus loin, le musée Romain construit dans les fondations de la basilique Romaine, mais nous ne le verrons pas !



Continuons la Grand Rue.





Nous arrivons sur la place du château que l'on voit dans le fond.



Le château.



Passé cette place, on continue toujours par la Grand rue



Nous arrivons à la fin de cette rue sur un carrefour et une grande place



A ce carrefour, il faut prendre la petite rue que l'on voit à droite



Nous voilà dans cette rue. Si l'on prend la partie droite on arrive à la partie basse de Nyon et au lac. Nous nous continuons sur la gauche



Sur la gauche, après ce mur il y a les restes de l'amphitéâtre Romain



L'amphithéâtre a été découvert en 1996 sous d'anciennes maisons. La rue qui le longe a la forme de ce monument et personne n'y avait songé avant sa découverte fortuite. (Admirez ce bâtiment pourri dégueulasse que nous ont construit les architectes et promoteurs immobilier derrière ce monument et dans une aussi jolie ville !)



Ce monument est en restauration pour le moment, et ce, depuis déjà bien longtemps.



La rue suit toujours l'amphithéâtre.





Cette rue est toute en zigzag





Voilà, fin du premier itinéraire. La rue retrouve la route Suisse. Sur la gauche, ce beau bâtiment que vous voyez est une ancienne usine à gaz transformée en salle de concert... Je vous en reparlerai plus tard lors de la visite des autres itinéraires puisqu'au final, les trois rues se retrouvent toutes à ce carrefour devant cette ancienne usine!




Dernière édition par Mario le Ven 24 Fév - 22:57, édité 2 fois
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95634
Age : 58
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: La route Suisse No 1

Message par Jean-pierre le Dim 10 Juil - 21:59

Merci pour la visite, Mario, c'est vraiment très intéressant et il y a de bien belles photos.

J'ai hâte de voir la suite.


*********************************

avatar
Mario
Râleur actif

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 07/10/2006

Re: La route Suisse No 1

Message par Mario le Lun 11 Juil - 18:58

J'ai rajouté la dernière photo... Heureusement que j'ai pu "éditer" encore ce soir... J'avais oublié de la mettre, du coup, mon explication au dessus ne voulait plus rien dire... !

Pas de soucis Jean Pierre, je vais continuer.
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95634
Age : 58
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: La route Suisse No 1

Message par Jean-pierre le Mar 12 Juil - 21:40

Pas de soucis si tu veux éditer, tu m'envoies un MP.


*********************************

avatar
nicou
Râleur
Universel

Féminin Nombre de messages : 3811
Age : 70
Date d'inscription : 18/08/2013

Re: La route Suisse No 1

Message par nicou le Mer 13 Juil - 18:24

Merci Mario tu m'a fait faire un beau voyage en plus bien expliqué merci beaucoup...
J'ai visité de mon fauteuil... thumright
avatar
Mario
Râleur actif

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 07/10/2006

Re: La route Suisse No 1

Message par Mario le Mer 13 Juil - 23:14

@nicou a écrit:Merci Mario tu m'a fait faire un beau voyage en plus bien expliqué merci beaucoup...
J'ai visité de mon fauteuil... thumright

De rien Nicou, je suis content que ça te plaise... Et nous allons continuer...
avatar
Mario
Râleur actif

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 07/10/2006

Re: La route Suisse No 1

Message par Mario le Mer 13 Juil - 23:15

Pour la suite de la visite, nous devons revenir à l'entrée de Nyon. Vous reconnaissez le giratoire où commence la Grand rue mais là, nous allons tout droit.



Passé ce giratoire, il y a sur la gauche un superbe parc avec les restes de colonne Romaine déjà vues depuis la porte de la Grand rue. Elles surplombent de nos jours, ce parc.







Sur la droite de la route, on retrouve aussi le lac et le port de plaisance.



Sur la gauche, après le parc, le musée du Léman.



A cet endroit se séparent la route longeant le bord du lac à droite, et à gauche, celle qui traverse la partie basse de la ville. Voilà pour mieux comprendre une carte Google map. En rouge la route que je vais vous faire voir.



Sur le terrain, vous voyez cette rue qui part à gauche de la photo. Nous reviendrons plus tard sur la No1 qui passe de nos jours le long du lac à droite sur la photo.



Nous entrons dans la partie basse de la ville sur l'ancienne rue où passaient les diligences.



La partie basse de la ville est dominée par le château que vous avez vu sur les photos précédentes mais depuis l'autre côté..



On continu dans la vieille ville... La tour César domine elle aussi cette partie de la ville.



La tour César.





Encore une vue de cette vieille ville.



Le bâtiment jaune est un ancien relais de diligence.





Etonnamment, ce relais s'appelait "auberge de la fleurs de lys". Quand on sait que les fleurs de lys était le symbole de la monarchie Française et que Nyon a été sous domination Française que pendant la période post révolution où ces emblèmes étaient interdit et, plus tard, sous Napoléon où là aussi, les emblèmes de la royauté n'avaient plus court, on ne comprend pas bien ce nom !?



Superbe fontaine...



La rue fait un "S" avant de continuer sur la gauche.



Superbe maison.



Continuons la visite.



La plus grande maison est l'hôtel de la couronne.



Admirez son enseigne !



La prochaine fois je vous présenterai l'autre route, celle du bord du lac....
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95634
Age : 58
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: La route Suisse No 1

Message par Jean-pierre le Jeu 14 Juil - 8:22

Merci pour ce beau reportage, comme Nicou, je voyage de mon fauteuil et c'est bien agréable.

C'est un bien bel endroit que j'aimerai bien visiter un de ces jours.


*********************************

avatar
Mario
Râleur actif

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 07/10/2006

Re: La route Suisse No 1

Message par Mario le Jeu 14 Juil - 23:28

Oui Jean Pierre, cette route était merveilleuse. Je l'ai commue enfant avec mon père et son vieux Mercedes en camion - remorque.

De nos jours, il reste de très beaux endroits, mais beaucoup de chose ont disparue et il y a plein de saloperie qui ont "poussé" comme des champignons... Vous découvrirez ça au fur et à mesure de mon histoire, mais rappelez vous que, mis à part quelques trucs, je ne vous montre que ce qui est beau... Nyon par exemple puisqu'on y est, était magnifique et le centre est toujours superbe, mais pour y arriver de nos jours, si on arrive du nord de la ville (par l'autoroute par exemple) je vous dit pas dans quel état tous ces fumiers de promoteurs et de politicars ont mis cette pauvre petite ville ! peut être qu'un jour je vous ferais une visite en détail...!
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95634
Age : 58
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: La route Suisse No 1

Message par Jean-pierre le Jeu 14 Juil - 23:39

De belles choses ont disparue, malheureusement, les promoteurs et autres marchands de frics n'hésitent pas à tout saccager pour se faire du pognon et tant pis pour la beauté et pour la culture.

Nous vivons une époque de cinglé.


*********************************

avatar
Mario
Râleur actif

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 07/10/2006

Re: La route Suisse No 1

Message par Mario le Ven 15 Juil - 19:43

Continuons notre visite de Nyon.

On revient un peu en arrière (vous reconnaissez cette photo que vous ai déjà montrés)  pour repartir à l'entrée de la partie basse de Nyon depuis la bifurcation entre la route qui part à gauche dans le vieux Nyon où passaient à l'époque les diligences et la route qui part à droite le long du quai et qui est la route Suisse No 1.



La route Suisse suit le quai qui longe le lac.



Le débarcadère où arrivent les fameux bateaux "belle époque" de la compagnie de navigation (CGN) un jour de pluie. Ces bateaux sont magnifiques.







En face du débarcadère on retrouve la tour "César" mais cette fois vue de l'autre côté, soit, depuis le quai...



... et à côté le superbe hôtel Beau Rivage.



Toujours en face du débarcadère, la place de Rive.



Toujours la même place. C'est là que se rejoignent les deux rues. L'ancienne que je vous ai fait voir et qui passe à l'intérieur de la partie basse de Nyon, (elle suit la ligne de bâtiment en arrière plan) et la route Suisse qui longe le quai. Cent mètres plus loin, la Grand rue passant dans la partie haute de la ville rejoint elle aussi la route Suisse No 1. Nous allons le voir lors des prochaines photos.



Un peu plus loin, voilà l'ancienne et magnifique usine à gaz qui a été recyclée en salle de concert dont je vous ai parlé à la fin de la visite de la Grand rue. Là on la voit vraiment bien. C'est là que les trois itinéraire traversant Nyon se fondent l'un dans l'autre pour continuer leur route.



Cette plaque est fixée sur le devant de cette ancienne usine. Je ne sais pas trop ce qu'elle indique, mais je pense la date de construction.



Ce bâtiment, le premier sur la photo, qui aujourd'hui abrite un restaurant Indien était à l'époque un restaurant routier tenu par Mr Corboz transporteur de son état. Il roulait avec des camions Berliet pinardier !



Nous arrivons à la sortie de Nyon...



...où nous pouvons admirez quelques belles propriétés et toujours autant de verdure !





Celle ci se trouve au bord du lac que l'on voit par le portail !



Et voilà, la prochaine étape, la commune de Prangin et celle de Gland. C'est là que je vais vous faire découvrir des choses que l'on ne trouve pas ailleurs...
avatar
nicou
Râleur
Universel

Féminin Nombre de messages : 3811
Age : 70
Date d'inscription : 18/08/2013

Re: La route Suisse No 1

Message par nicou le Ven 15 Juil - 20:10

Merci a toi gentil Mario Quelles belles images tu nous montre...
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95634
Age : 58
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: La route Suisse No 1

Message par Jean-pierre le Sam 16 Juil - 11:55

Beau reportage une fois encore, j'adore les photos des bateaux.


*********************************

avatar
Mario
Râleur actif

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 07/10/2006

Re: La route Suisse No 1

Message par Mario le Dim 17 Juil - 22:04

Après Nyon, on arrive sur la commune de Prangin. La route ne passe pas dans le village même qui surplombe la route sur sa gauche. Voici quelques photos de cette route toujours aussi verdoyante et ses belles propriétés.









Ici on retrouve de vieux murs qui longent la route



En regardant sur la gauche, on voit le château de Prangin qui surplombe la route et le lac. Il est devenu de nos jours, le musée national.



Un peu plus loin, encore sur la gauche au dessus de cette superbe route, on peu voir une maison de retraite...



Il est vrai que de finir ces jours dans des EMS n'est certainement pas ce qu'il y a de mieux, mais au moins, les pensionnaires de cette institution ont un beau cadre de vie. Voilà la bâtisse et le parc de plus près...



Là je vous fais voire une spécialité du canton de Vaud, les pierres à sabot. Ces bornes, installées au sommet des descentes en 1812 étaient là pour avertir les conducteurs de char qu'ils ne devaient pas bloquer les roues de leur char pour le ralentir dans la descente afin de ne pas ruiner la chaussée, mais qu'ils devaient utiliser un "sabot". Le sabot était une pièce de bois qui se positionnait sous les roues du chariot et qui lui permettait de descendre la pente de la route en glissant sur la chaussée.
Il y en avait beaucoup dans ce canton à l'époque de ces pierres, avant chaque descente. Maintenant il n'en reste plus que 25 à peu près. Heureusement protégées.
Il y en a encore trois entre Genève et Lausanne, celle là est la première, je vous en parlerai plus en détail quand nous arriverons vers la prochaine.





Et l'on continu sur la route... Une autre jolie bâtisse. Là aussi, cette clinique surplombe la route...



Si l'on quitte à cet endroit la route principale pour s'engager sur les petits chemins à gauche, on se retrouverait sur l'aérodrome de Prangin...



Mais nous ne ferons pas le détour... On continu donc notre route.



La route descend à cet endroit pour traverser une rivière un peu plus bas...





Cette rivière s'appelle la Promenthouse. Je vais vous en parler plus en détail... Là c'est une usine électrique qui date de 1899



Cette rivière fait frontière entre la commune de Prangin et de Gland. Elle fait aussi partie de la première ligne de défense que le département militaire avait fait ériger avant la deuxième guerre mondiale. Sur cette photo, les carrés que vous voyez par terre sont des trous prévu pour faire exploser la route en cas d'attaque ennemie. En effet, ces trous sont fermés avec des couvercles et on mettait dedans des explosifs. Il faut savoir que, en cas de guerre, la partie extrême ouest de la Suisse n'est pas défendue car indéfendable de par sa position géographique. C'est à dire que, tout le canton de Genève et le bout du canton de Vaud jusqu'à cet endroit sont déclaré "ouvert" en cas d'attaque !



La maison verte que vous voyez au fond de cette photo est en réalité, un bunker déguisé...



...tout comme celle ci qui se trouve tout au bord de la route... Voyez les faux volets et les fenêtres peints en trompe l'oeil !





Je ne veux pas trop sortir de la route, mais là je fais une exception... Peu après ce bunker déguisé en maison (appelé la villa rose) une route tourne à droite. Sur cette photo, voilà cette petite route. Au fond, ce portail est l'entrée de la propriété de Michael Schumacher. Mais ce n'est vraiment pas le plus intéressant !



Au fond de ce chemin, un autre bunker faisant partie de celle ligne de défense.



Et là, ce sont les fameux "Toblérones" Ces blocs de béton posés les uns à côté des autres, sont pour arrêter les chars d'assaut. Ils pèsent 14 tonnes la pièce et ont été installés tout le long de cette rivière, depuis le Jura jusqu'au lac. Leurs noms vient de leur forme par rapport au fameux chocolat. Cette ligne était donc composée de ces Toblérones, appuyé par des bunker et des postes de tir fortifiés et encastré dans les blocs même tout au long de cette ligne. Sur la photo précédente, on voit les blocs "dévoré" par la verdure.



Sur cette photo on voit mieux ces blocs anti char. Cette photo vient d'ailleurs, mais c'est pour bien illustrer mes propos.



Pour mieux comprendre. sur cette photo Google Maps, vous voyez la route Suisse nommée "route de Lausanne" à cet endroit. Encerclé de jaune, l'usine électrique. En pointillé noirs, la ligne de Toblérone qui suit le cours de la rivière. Le trait blanc qui coupe la route, c'est l'endroit où l'on mettait les explosifs pour faire sauter la route. Le cercle orange est le bunker "villa rosa". La cercle vert clair est l'autre maison - bunker. La cercle bleu est le gros bunker non déguisé et le grand cercle violet est la propriété de Schumacher.



Nous reprenons la route direction Rolle en traversant la partie basse de la commune de Gland... Mais ce sera pour la prochaine fois !





avatar
Mario
Râleur actif

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 07/10/2006

Re: La route Suisse No 1

Message par Mario le Sam 23 Juil - 20:19

Nous voilà donc à Gland. Comme je vous l'ai dit, cette superbe route disparaît petit à petit sous le béton et les conneries des élus. Voilà le dernier giratoire en date. A cet endroit ça en fait trois en moins d'un kilomètre...



La route passe un peu au sud du village de Gland et c'est à ce giratoire à la con que part la route pour rejoindre le village. De toute façon, Gland est devenu un village complètement dénaturé par les immeubles récents et donc, ça ne vaut pas du tout la peine d'y passer... En revanche, le long du lac on voit encore de belles propriétés telle cette extraordinaire maison !





Juste pour le plaisir, une borne kilométrique, comme il y en a tout le long de cette route, à la sortie de Gland... Nous somme à 26 kilomètres de Genève et 33 de Lausanne.



La zone industrielle de Gland située sur la route Suisse... On va pas s'attarder sur cette daube ! C'est juste pour que vous voyez les déprédations faites par tous ces malfaisants.



Juste après Gland, la route continue direction Rolle.





L'entrée d'une clinique très connue en Suisse Romande. La Lignière...



... avec une vue magnifique sur la route, les champs et le lac !



La route continue entre les champs et les vieux murs...





Cet endroit mérite un arrêt... Ici la route traverse sur un pont la Dullive. Le pont ne se remarque plus car la route à été légèrement déviée sur la droite il y a très longtemps et le parapet restant du pont est caché sur la gauche derrière une haie. De plus, la rivière Dullive sépare deux commune et a servi durant la dernière guerre de deuxième ligne de défense en cas d'attaque d'un ennemi.



Derrière la haie, le parapet du pont...



...avec une jolie borne au centre du pont sur le parapet pour délimiter les deux communes



Comme je vous l'ai dit, cette rivière était la deuxième ligne de défense et donc, après le pont, on retrouve les fameux "Toblérones" pour arrêter les blindés ennemis.



Et de l'autre côté de la route, encore une belle ligne de "Toblérones", ou blocs anti-char !



Voici maintenant le pont en question !



Reprenons notre route. Là on commence ce qui est pour moi le plus beau morceau de cette route... Je vous laisse admirez !







Surplombant la route, le village de Bursinel.





Un ancien panneau béton sur une route aboutissant sur la route Suisse. Malheureusement, ce panneau a été dénaturé par l'adjonction d'un signal de céder le passage en métal vissé par dessus la plaque de lave d'origine.



Admirez ces arbres majestueux !







Une propriété magnifique...



Je me contenterai juste de la maison du gardien !



Voilà encore quelques jolies vues...















Encore une maison de gardien à l'entrée d'une riche propriété.



Peu avant Rolle, il y a un brocanteur...



... et chez ce brocanteur, il y a une très vielle... borne kilométrique Française à vendre ! Etonnant non ?



Juste à l'entrée de Rolle il y a une plaque de cocher visiblement mise à mal par une voiture en perdition. Exceptionnellement, cette plaque est fixée bas sur ce mur contrairement à l'habitude qui voulait que les plaques de cocher soit fixées entre 2,5 et 3,0 mètres de hauteur pour que les cochers puissent les voir.





L'entrée dans Rolle se fait entre ces superbes anciens murs...



Et voilà, la suite bientôt.
avatar
nicou
Râleur
Universel

Féminin Nombre de messages : 3811
Age : 70
Date d'inscription : 18/08/2013

Re: La route Suisse No 1

Message par nicou le Sam 23 Juil - 20:32

Merci a toi de m'avoir balader gentil Mario avec tes photos superbes...
Bon dimanche...
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95634
Age : 58
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: La route Suisse No 1

Message par Jean-pierre le Sam 23 Juil - 21:06

Étonnante cette maison avec le grand toit, sais-tu si il y avait une raison particulière ?

Toblérone c'est un nom donné après la guerre ou cette friandise existait déjà avant ?


*********************************

avatar
Mario
Râleur actif

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 07/10/2006

Re: La route Suisse No 1

Message par Mario le Lun 25 Juil - 0:18

@nicou a écrit:Merci a toi de m'avoir balader gentil Mario avec tes photos superbes...
Bon dimanche...

Merci à toi Nicou de ton intérêt pour mes photos... Je suis passionné d'histoire en général, et de l'histoire des routes en particulier... Si tu veux en savoir plus sur ma passion, j'en parle dans un blog. www.123website.ch/mariooo

avatar
Mario
Râleur actif

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 07/10/2006

Re: La route Suisse No 1

Message par Mario le Lun 25 Juil - 0:20

@Jean-pierre a écrit:Étonnante cette maison avec le grand toit, sais-tu si il y avait une raison particulière ?

Toblérone c'est un nom donné après la guerre ou cette friandise existait déjà avant ?

C'est le chocolat qui a donné le nom à ces lignes de défense anti-char jean Pierre.
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95634
Age : 58
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: La route Suisse No 1

Message par Jean-pierre le Lun 25 Juil - 0:34

Merci pour ta réponse, Mario, je viens d'aller faire quelques recherche et en effet Toblerone date de 1909.


*********************************

avatar
Mario
Râleur actif

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 07/10/2006

Re: La route Suisse No 1

Message par Mario le Jeu 28 Juil - 21:38



Établie au voisinage d'un château construit dans les années 1260, l'agglomération a été fondée en janvier 1319 par le comte Amédée V de Savoie. Elle est la dernière des villes neuves créées par la famille de Savoie au Pays de Vaud. (Source: Wikipedia)

L'entrée même du village. Malheureusement, comme d'habitude, lorsque les commune refont un village il mettent toujours des conneries supplémentaires. Là c'est un nouveau giratoire. Quand je dis que cette route disparaît petit à petit sous le béton...



Les maisons sont anciennes et très belles...





















Sur la droite de la route à la sorite du village il y a l'office du tourisme et derrière la château...



Voilà ce magnifique château.











En face du château, ce restau est intéressant pour une raison...



... à l'angle du mur se trouve cette jolie borne kilométrique encastrée dans le mur !



Et hop, encore un giratoire à la con...!



A ce giratoire, on trouve encore une belle borne milliaire !



Ce garage à la sortie de Rolle est assez ancien mis à part la marquise devant...



Un peu plus loin, il y a un autre garage qui appartient à Mr Jaquillard. Ce monsieur a été à l'époque un tout bon pilote de rallye sur Ford. Son garage aussi a le look de l'époque mais ça ne se voit pas bien à cause de la marquise et des panneaux de la station.





Et voilà, la suite, bientôt.
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95634
Age : 58
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: La route Suisse No 1

Message par Jean-pierre le Jeu 28 Juil - 23:44

Je vois qu'en Suisse aussi ils sont doués pour les giratoires à la c..


*********************************

avatar
Mario
Râleur actif

Masculin Nombre de messages : 341
Age : 56
Localisation : Genève
Date d'inscription : 07/10/2006

Re: La route Suisse No 1

Message par Mario le Dim 31 Juil - 10:58

Tu vas voir par la suite...!!!

Contenu sponsorisé

Re: La route Suisse No 1

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 6:17