Défouloir

Pour les nouveaux inscrits et les invités                  Adresse couriel                 Le site du défouloir                Les photos du Défouloir                


Comme pour le chômage et la dette, les chiffres de la violence grimpent !!!!!!

Partagez
avatar
Cémoi
Invité

Comme pour le chômage et la dette, les chiffres de la violence grimpent !!!!!!

Message par Cémoi le Dim 22 Mar - 19:05



Il n’y a pas que pour le taux de chômage et celui de la dette publique que la gauche est douée pour faire exploser les chiffres ; il y a aussi ceux de la violence !

Loin de moi l’idée de m’en réjouir… Au contraire !
Ceux qui ont passé des années à marteler que les chiffres étaient tronqués sont aujourd’hui les premiers à subir un revers… Grâce à ces chiffres !
Sur la période allant du 1er juin 2013 au 31 mai 2014, les atteintes volontaires à l’intégrité physique ont augmenté de 3,8%, soit 504 081 infractions comptabilisées. Sur le même intervalle, les violences de rues, à l’école ou dans le cadre privé ont augmenté de +16%, morosité ambiante aidant.
Les atteintes à l’intégrité physique ont augmenté dans 87 des 96 départements de la métropole.
Les violences non crapuleuses sur la voie publique, dans le cadre scolaire ou familial, augmentent de +4,76%, toujours sur 12 mois glissants.
Les violences sexuelles ont progressé de +6% en moyenne. (+3% dans les villes et +10% dans les campagnes)
Bref…
La politique sécuritaire initiée par cette majorité (laquelle ?) est un fiasco et la morosité ambiante n’arrange rien à la situation. La réforme pénale qui vient d’être votée n’aidera pas non plus. Autant vous dire que ça semble plutôt mal barré pour la suite !
Mais là encore la majorité va nous dire que ça n’est pas de sa faute, que c’était déjà comme ça quand elle est arrivée et j’en passe… Déjà deux ans et demi qu’ils sont là et toujours rien n’est de leur faute ; faudrait peut-être penser un jour à commencer à bosser…
Bref…
Le kärcher c’est quand vous voulez. Ceux qui autrefois incarnaient une forme d’élite n’inspirent aujourd’hui que méfiance, quand ça n’est pas carrément le rejet. Il y a visiblement un souci quelque part et ça n’est certainement pas la Justice Bisounours de la Présidence Voici qui inversera la tendance !
Ni la nature des faits divers.
Dans le jugement rendu par le tribunal de Lille il y a un an dans le cadre d’une affaire initialement présumée de racisme anti-blanc, « les magistrats n’ont pas choisi de qualifier les faits avec la circonstance aggravante de l'acte raciste ».

Pas étonnant que les français finissent par se faire Justice eux-mêmes et font donc, par effet ricochet, grimper les chiffres du Ministère de l’Intérieur.


Pierre.Parrillo

    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû - 20:07