Défouloir

Pour les nouveaux inscrits et les invités                  Adresse couriel                 Le site du défouloir                Les photos du Défouloir                


A 13% de popularité, la grosse moule continue de s’accrocher à son rocher .........

Partagez
avatar
Cémoi
Invité

A 13% de popularité, la grosse moule continue de s’accrocher à son rocher .........

Message par Cémoi le Dim 22 Mar - 18:42



L’effondrement.

Sauf que ce coup-ci l’effet de surprise a totalement disparu… Il faut dire qu’on s’y attendait tous un peu à ces mauvais sondages…
La situation est grave pour le Président de la République. Voilà plus d’un an, plus exactement depuis avril 2013, que sa cote de popularité a chuté sous la barre des 30%. Le fameux seuil des 30% dont lui-même disait en 2011, du temps de Nicolas Sarkozy : « En-dessous de 30% de confiance un Président ne peut plus gouverner. »

Et quand il pointe à 13% ça se passe comment en Hollandie ? Il en pense quoi Pépère ?
Très simple à comprendre.
La grosse moule s’accroche à son rocher et refuse de lâcher son fauteuil. Conspué et chahuté de partout, « Moi Président » par accident refuse toujours de s’en aller ; il l’a assuré pendant son show de jeudi dernier et c’est d’ailleurs tout ce qu’il y avait à en retenir. Un vrai Pol Pot : j’y suis, j’y reste ! Il a beau reconnaître que l’exercice n’est « pas facile » et à dire vrai on s’en tape de ses états d’âmes, mais il refuse de quitter le poste. La soupe est si bonne que ça ?
Pour faire dans le détail : Ils ne sont plus que 13% à se dire « satisfaits » du Président de la République contre 17% le mois dernier. Inversement, ils sont 86% à être « mécontents » du Chef de l’Etat, contre 81% le mois précédent.
De tous les Présidents de toute l’histoire de la Vème République, François Hollande est le seul dont la cote de popularité est tombée aussi bas durant l’exercice de son mandat. De Gaulle avait fait un point bas à 42%, Pompidou à 47%, Giscard à 35%, Mitterrand à 22%, Chirac à 27% et Sarkozy à 28%. Autrement dit, de toute l’histoire de la Vème République, ce sont les Présidents issus des rangs socialistes qui ont le plus déçu les français.
Du côté de son Premier Ministre, Manuel Valls, la situation n’est guère meilleure.
Le Zorro des temps modernes n’en termine plus de chuter… Au bout de son 6ème mois de présence à Matignon, il cote à 35% de « satisfaits » contre 61% de « mécontents », alors que Jean-Marc Ayrault cotait à 49% de satisfaits et 49% de mécontents 6 mois à peine après sa nomination.
Cette présidence est un désastre.
On se demande ce qu’il faudrait faire pour que tout s’arrête enfin et que nous repartions une bonne fois pour toute de l’avant. Face à un tel désavoeu des français, ni le Chef de l’Etat ni le Chef du Gouvernement ne méritent notre respect…

Les hommes ont sali l’image et la fonction. Qu’ils s’en aillent.


Pierre.Parrillo

    La date/heure actuelle est Mer 28 Juin - 7:14