Défouloir

Pour les nouveaux inscrits et les invités                  Adresse couriel                 Le site du défouloir                Les photos du Défouloir                


Attaque contre "Charlie Hebdo" : des armes auraient été achetées en Belgique

Partagez
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95299
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Attaque contre "Charlie Hebdo" : des armes auraient été achetées en Belgique

Message par Jean-pierre le Mer 14 Jan - 17:45

Selon le quotidien populaire belge la "Dernière Heure", les armes utilisées dans l'attaque contre "Charlie Hebdo" ont été achetées près de la gare du Midi.

Une partie des armes utilisées par les frères Kouachi et Amedy Coulibaly dans les attaques de Paris ont été achetées en Belgique, ont affirmé mercredi plusieurs médias belges.

"La kalachnikov et le lance-roquettes utilisés par les frères Kouachi ont été achetés par Coulibaly aux alentours de la gare du Midi, à Bruxelles, pour moins de 5 000 euros", écrit le journal La Dernière Heure, citant "de très bonnes sources". Le quotidien populaire ajoute que "le fusil mitrailleur de type Scorpio que possédait Amedy Coulibaly lors de la prise d'otage de la porte de Vincennes vient de Bruxelles", selon les mêmes sources.

Interrogé par l'AFP, un porte-parole du parquet fédéral belge, chargé des questions de terrorisme, n'était pas en mesure de commenter ces informations dans l'immédiat. Le quotidien flamand De Standaard estime toutefois que l'achat d'armes en Belgique "n'est pas plus qu'une hypothèse". Elle s'appuie néanmoins sur le fait que, selon le site français Mediapart, Coulibaly, l'un des frères Kouachi et Djamel Beghal, figure de l'islamisme radical français, avaient tenté d'acheter des armes en Belgique en 2010 dans le but d'organiser l'évasion de l'islamiste Smaïn Aït Ali Belkacem.

lepoint.fr

Et grâce à Schengen les armes ont pu arriver à Paris sans le moindre contrôle et sans aucun soucis.

Vous vous sentez en sécurité, vous, sachant toutes ces armes de guerre qui circulent librement d'un pays à l'autre sans que les forces de l'ordre ne puissent rien faire pour vous protéger Question

Moi ce n'est pas le cas, il faut un retour des contrôles aux frontières, il faut plus de douaniers et de policiers sur les routes et dans les endroits sensibles et surtout il faut que l'armée rentre dans les banlieues et qu'elle débusque toutes les caches d'armes et autres produits illicites qui sont entrés en masse dans le pays.


*********************************

Défouloir

Photos-Camions

    La date/heure actuelle est Jeu 27 Avr - 5:23