Défouloir

Pour les nouveaux inscrits et les invités                  Adresse couriel                 Le site du défouloir                Les photos du Défouloir                


Elle met le feu à un vêtement de son amant et provoque un incendie

Partagez
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95538
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Elle met le feu à un vêtement de son amant et provoque un incendie

Message par Jean-pierre le Jeu 2 Mai - 19:22

Elle met le feu à un vêtement de son amant et provoque un incendie

NOISY-LE-GRAND - Une jeune femme semble s'être un peu enflammée, lundi soir à Noisy-le-Grand. Pour se venger de son amant infidèle, elle a mis le feu à sa garde-robe. Résultat : 80 personnes évacuées...

C'est ce qu'on appelle avoir un tempérament de feu. Une femme jalouse de sa rivale a mis le feu à la garde-robe de son amant, provoquant un incendie qui a ravagé son appartement et entraîné l'évacuation de 80 personnes lundi soir à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis).

L'homme d'une trentaine d'années entretenait des relations avec deux jeunes femmes d'une vingtaine d'années, originaires comme lui des tours HLM de la place Louis Aragon à Noisy-le-Grand, a raconté une source proche de l'enquête.

L'une des partenaires, a-t-on précisé de même source, "a découvert il y a quelques jours des SMS un peu tendancieux sur son téléphone et en a déduit qu'il la trompait". Et dans le même temps, sa rivale a commencé à avoir des soupçons.

Pour en avoir le cœur net, cette dernière décide de le confondre et "fait venir l'autre petite amie" chez lui au moment où elle a rendez-vous avec l'amant infidèle. L'"invitée" s'énerve, file dans la chambre de son amant et met le feu à une de ses vestes, celle à laquelle il tenait le plus.

Le vêtement a "complètement pris feu et deux chambres de l'appartement ont été ravagées", a-t-on précisé de source proche de l'enquête.

Près de 80 personnes ont dû être évacuées de l'immeuble, mais ont pu retourner dans leurs appartements pendant la nuit, selon la préfecture de Seine-Saint-Denis. La maîtresse à la vengeance incendiaire a été interpellée sur les lieux. Elle devait être déférée au parquet de Bobigny mardi soir.

Manque de chance pour l'amant imprudent : plus coquet que prévoyant, il avait négligé d'aller chercher un recommandé l'informant que son assurance habitation n'était pas renouvelée...

Voila ce qu'il arrive quand on à des maîtresses qui ont le feux quelque part. Smile


*********************************


    La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 16:56