Défouloir

Pour les nouveaux inscrits et les invités                  Adresse couriel                 Le site du défouloir                Les photos du Défouloir                


Formule 1 : l'Etat ne contribuera pas à la renaissance du Grand Prix de France

Partagez
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95632
Age : 58
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Formule 1 : l'Etat ne contribuera pas à la renaissance du Grand Prix de France

Message par Jean-pierre le Mer 27 Juin - 20:04

L'Etat ne financera pas l'éventuelle organisation d'un grand prix de F1 en France en 2013, a prévenu mardi la ministre des Sports, Valérie Fourneyron. Cette dernière a demandé à la FFSA d'examiner les projets bâtis autour du Castellet et de Magny-Cours.

Les collectivités locales et partenaires privés intéressés sont prévenus : l'Etat ne contribuera pas à l'éventuelle renaissance du Grand Prix de France de Formule 1, à l'étude pour 2013. La ministre en charge des Sports, Valérie Fourneyron, a indiqué mardi dans un communiqué que « l'Etat ne pourrait en aucun cas contribuer financièrement » à son organisation. Pour autant, la ministre ne ferme pas la porte à une telle initiative puisqu'elle a demandé à la Fédération Française des Sports Automobiles (FFSA) d'« examiner, avec les porteurs de projets, les conditions techniques, financières et juridiques dans lesquelles un Grand Prix de France pourrait être organisé ».
La FFSA va donc se pencher sur les deux dossiers connus, l'un bâti autour du circuit Paul Ricard du Castellet dans le Var, l'autre autour du circuit de Magny-Cours dans la Nièvre. Or, pour le ministère des Sports, ces deux projets comportent « de fortes incertitudes liées à des points essentiels du montage juridique et financier ». A commencer par l'absence d'accord avec Formula One Management (FOM), le gestionnaire des droits de la F1, sur le montant du « droit de plateau ». Concernant le Castellet, le ticket d'entrée pour accueillir la course a été chiffré à 22 millions d'euros, auquel doit s'ajouter le coût de l'organisation de la course. Au bas mot, selon un expert, 8 autres millions. Or, il serait impossible d'assurer le financement avec la seule billetterie, ajoute ce dernier. D'où l'intérêt de l'éventuelle alternance de l'épreuve avec un autre Grand Prix. Mais, relève le ministère des Sports, une telle possibilité est « non confirmée ».
Plusieurs Grands Prix en sursis

Le « recadrage » de Valérie Fourneyron intervient au moment où le dossier Magny-Cours se précise. Le conseil général de la Nièvre a adopté, lundi, la création d'un Groupement d'Intérêt Public (GIP) regroupant, outre le département, la FFSA, le conseil régional de Bourgogne, les conseils généraux de l'Allier et du Cher, les villes de Nevers, Magny-Cours, Saint-Parize le Châtel et la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) de la Nièvre. Pour sa part, le conseil général de la Nièvre met 2 millions d'euros sur la table, la région Bourgogne devant faire de même. Quant au projet du Castellet, un GIP a déjà été créé, début mai, avec en première ligne le conseil général du Var, la ville de Toulon et la CCI du Var.
Sur le plan technique, les deux circuits sont aux normes, indiquait-on mardi à la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA), qui a la haute main sur le calendrier de la Formule 1, dont la composition dépend de la FOM. Signe des temps, si le calendrier 2013 n'est pas encore arrêté c'est que plusieurs Grands Prix sont en sursis pour des raisons économiques. Il doit être fixé au plus tard fin septembre.

lesechos.fr

Pourtant la F1 est une vitrine internationale sur la technologie et c'est quasi à égalité avec le foot le sport le plus regardé à la télé autant dire une superbe vitrine pour le pays regardé par le monde entier.

Ils nous ressortent Magny court dans la FOM ne veut plus avec raison, le circuit et moche et il n'est pas agréable de voir des compétitions sur ce machin et ça manque cruellement d'infrastructure pour le public, mais vu que c'est un bastion socialiste par idéologie on voit bien que ce serait la préférence du gouvernement de maintenant.

En tant qu'amateur averti de se sport, je préfèrerai pas de grand prix du tout à un grand prix sur ce circuit ennuyeux à mourir.

On voit aussi que le sport ce n'est pas le truc de flamby, pas de footing ou de vélo pour ce qui nous sert de président pour le moment contrairement à son prédécesseur qui lui au moins songeait à s'aérer de temps en temps et à prendre soin de lui.


*********************************

avatar
bulybuly
Râleur
Universel

Masculin Nombre de messages : 3564
Age : 48
Localisation : quelques part en France
Loisirs : raler a longueur de journée
Date d'inscription : 16/01/2011

Re: Formule 1 : l'Etat ne contribuera pas à la renaissance du Grand Prix de France

Message par bulybuly le Jeu 28 Juin - 17:54

Toujours le même soucis , aucune volonté politique pour la F1.

Part contre pour organiser l'euro en 2016 la pas de problèmes, pour le foot ils ont sus construire un terrain a proximité de la capitale, pour des joueurs irrespectueux et incapable de courir sur un terrain de foot, des enfants gâter pourri par le pognon qu'il touche qu'en même qu'ils gagne ou qu'il perdent.

Magny court est trop mal placer, au fin fond du trou du c...... du monde, même pas un hôtel digne de se nom a proximité et comme dit Jean Pierre que dire de la laideur de ce circuit.

Bref ce n'est pas demain qu'ont verra un gouvernement, surtout de gauche mettre la main a la poche pour aider a financer un vrai circuit automobile, par contre pour distribuer des millions a tout va la pas de problèmes. Thumb down
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95632
Age : 58
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: Formule 1 : l'Etat ne contribuera pas à la renaissance du Grand Prix de France

Message par Jean-pierre le Ven 29 Juin - 0:07

En effet pour le foot là l'état ou les collectivités locales trouvent toujours de l'argent à mettre mais pour la F1 ou pour tout autres sport automobile alors là il n'y a plus personne.

C'est vrais qu'en France entre le lobby pro rail les verts et autres on n'aime pas les voitures, avec la Fermeture de l'usine Citroën dans le 93 les voitures rendent la monnaie de la pièce.


*********************************


Contenu sponsorisé

Re: Formule 1 : l'Etat ne contribuera pas à la renaissance du Grand Prix de France

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 11 Déc - 18:23