Défouloir

Pour les nouveaux inscrits et les invités                  Adresse couriel                 Le site du défouloir                Les photos du Défouloir                


Imaginez: votre enfant annoncé mort... A tort...

Partagez
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95633
Age : 58
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Imaginez: votre enfant annoncé mort... A tort...

Message par Jean-pierre le Sam 23 Juin - 14:50

Quelle erreur de communication lamentable qu'a commise notre Gouvernement en annonçant de manière erronée la mort d'un jeune collégien de 13 ans, agressé hier dans son établissement scolaire!


Comment cela se fait-il que notre 1er Ministre et que notre Ministre de l'Education n'aient pas pris un seul instant le temps de vérifier exactement leur source avant de publier un communiqué dans lequel il se désolent de la mort d'un garçon dont on saura un peu plus tard dans la soirée qu'il est toujours en vie?


Comment cela se fait-il que dans l'entourage du Gouvernement, personne n'ait pris la pleine mesure de ce que pouvait être la douleur des parents qui vivent probablement des heures très difficiles?


La détresse de ces parents ne semblait-elle pas assez suffisante à nos Ministres?
Etait-il nécessaire d'y rajouter la douleur d'apprendre à tort la mort de leur enfant?


Comment ce Gouvernement a t-il réussi à gérer aussi mal sa communication dans une affaire pourtant d'une telle importance?


Mettons nous un seul instant à la place des parents de cet enfant, comme auraient dût le faire nos responsables politiques!


Imaginez que votre progéniture vient de subir une violente agression, que vous recevez un coup de fil des services médicaux ou de l'établissement scolaire, vous annonçant que votre bambin que vous avez vu partir tout frais ce matin, et en bonne santé, risque de ne plus jamais repasser la porte de votre domicile à cause de quelques imbéciles...


Comment réagiriez-vous?


Pensez un seul instant à cet état de détresse dans lequel se trouvent aujourd'hui ces mêmes parents et à qui on annonce, à tort, la mort de leur enfant...
Connaissez-vous en ce bas monde une pire torture morale?
Moi non...


Comment peut-on être à la tête d'un Gouvernement et faire preuve de tant d'amateurisme?


Doit-on excuser le fait que l'opportunisme politique prenne le pas sur l'empathie et l'humanisme?


Chercher à récupérer à son avantage un triste fait divers est déjà bien plus que limite mais annoncer à tort la mort d'un gamin de 13 ans, sans penser aux conséquences que ces propos peuvent avoir sur les parents et le proche entourage de ce collégien, c'est juste dégueulasse et profondément irresponsable...


Je précise qu'il n'est nul besoin d'avoir des enfants pour comprendre ce genre de choses; être doté d'un minimum de bon sens et de logique suffit amplement...

Par ailleurs, l'annonce de l'état de mort cérébrale de cet adolescent faite ce samedi matin n'excuse en rien le manque de correction de Jean-Marc Ayrault et Vincent Peillon à son égard et à l'égard de la souffrance, légitime, des parents...


Qu'on le(s) respecte(nt) jusqu'au bout même si nous savons tous comment cela va se terminer...


On le savait que c'était un gouvernement d'amateur, ça ce confirme de jour en jour.


*********************************

avatar
mich
Râleur
impénitent

Masculin Nombre de messages : 7681
Age : 41
Localisation : 69
Loisirs : Voyages... Plongées... U2
Date d'inscription : 04/02/2006

Re: Imaginez: votre enfant annoncé mort... A tort...

Message par mich le Sam 23 Juin - 23:35

oui big boulette ...

malheuresement le jeune est décédé ce samedi matin ... Quel monde de barge !!
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95633
Age : 58
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: Imaginez: votre enfant annoncé mort... A tort...

Message par Jean-pierre le Dim 24 Juin - 6:35

Je ne suis pas sur que ce soit le monde qui soit barge mais bien la société dans laquelle nous vivons.

Visiblement on ne nous à pas tout dit sur cette affaire, il semblerait que l'agresseur ne soit pas un ancien élève de l'établissement comme ont voulu le faire croire les dirigeants mais que ça ne faisait que 3 mois qu'il était là et qu'il avait déjà eu des soucis dans un autre établissement.

Il y a, encore une fois, un dysfonctionnement intolérable dans l'enseignement qui à fait une nouvelle victime et le pire pour les parents c'est qu'il n'y aura probablement pas de justice pour la mort de leur enfant, le jeune va s'en tirer avec quelques mois d'institution spécialisé et parmi les dirigeants de l'école personne n'ira mettre en doute leur incompétence ni prendre des sanctions contre le ou les responsables.

On pourrait s'attendre à ce que le directeur de l'école démissionne ce serait le moins qu'il puisse faire mais ça n'arrivera pas, il continuera sa petit carrière comme si de rien n'était voir en pleurnichant que cette affaire l'a traumatisé.


*********************************

avatar
mich
Râleur
impénitent

Masculin Nombre de messages : 7681
Age : 41
Localisation : 69
Loisirs : Voyages... Plongées... U2
Date d'inscription : 04/02/2006

Re: Imaginez: votre enfant annoncé mort... A tort...

Message par mich le Dim 24 Juin - 12:06

belle synthèse ...

Contenu sponsorisé

Re: Imaginez: votre enfant annoncé mort... A tort...

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 12 Déc - 20:35