Défouloir

Pour les nouveaux inscrits et les invités                  Adresse couriel                 Le site du défouloir                Les photos du Défouloir                


Les données publiques qui ne sont (abusivement) jamais publiées

Partagez
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95538
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Les données publiques qui ne sont (abusivement) jamais publiées

Message par Jean-pierre le Dim 20 Nov - 10:08

Agnès Verdier-Molinié est intervenue lors des 2èmes Assises de l’évaluation des politiques publiques. Le thème général de ces Assises était : "Quelle politique pour les données publiques ?" La Fondation iFRAP a dressé la liste (non exhaustive) de toutes ces données qui devraient être publiques mais ne sont, en réalité, jamais publiées.

La France a besoin d’une politique d’Open Government, c’est-à-dire une politique de gouvernement ouvert qui communique spontanément ses données publiques. L’Open Data doit devenir un des fondements de notre démocratie d’autant plus que les données publiques appartiennent à la société civile avant d’être la propriété d’une administration. La gratuité doit être la règle pour la réutilisation des données publiques.

D’après notre classement international « Open Government et Open Data », la France se place 21ème des pays de l’OCDE en 2011. En effet, malgré les efforts du gouvernement de François Fillon et la mise en place de la mission Etalab, la France ne s’est pas encore dotée d’une législation véritablement contraignante pour inciter les entités publiques à diffuser les données publiques, notamment en ne réformant pas la loi de 1978 qui exclut de la publication un grand nombre de données.

Liste des données essentielles et abusivement non publiées, dont la Fondation iFRAP a besoin pour mener ses études :

État et pouvoir central

Le nombre de personnels par ambassade
Les salaires des hauts-fonctionnaires
Le nombre de personnels mis à disposition par les ministères
Les détenteurs de la dette française (70% étrangers)
Le taux d’absentéisme des enseignants et des autres fonctionnaires
Les rapports d’activité des préfectures (il n’y en a pas pour le moment)
Le coût de la CMU de base
Le montant de l’argent du paritarisme qui va chaque année aux syndicats
Le résultat des élèves français aux évaluations nationales, établissement par établissement, afin de permettre aux parents de choisir l’école la plus performante pour leurs enfants
Le nombre de jours de grève chaque année dans les trois fonctions publiques
Le traitement de chacun des ministres, primes et indemnités incluses
Le nombre de m² détenus par l’État, les administrations
La levée partielle sur le secret des délibérations du Conseil des ministres (cf. Estonie) et la libération des archives
Nous voudrions aussi avoir accès aux archives des données publiques, et ne pas découvrir un beau matin qu’elles ont disparu du site Internet du Ministère, comme cela a été le cas depuis cet été pour les Repères et références statistiques de l’Éducation nationale
Données concernant les niches fiscales et sociales publiques par administration, régie, entreprise publique, coopérative : par exemple : exonérations de taxe professionnelle, de taxe foncière, de redevance d’occupation du domaine public…
Les montants rétrocédés aux administrations, en contrepartie de leurs efforts : vente, non remplacement des fonctionnaires, achats publics, …

Collectivités territoriales

Les subventions des collectivités territoriales pour différentes associations, et les noms de ces associations (ainsi que la surface et le montant de la valorisation des locaux mis à disposition à titre gratuit et des personnels dédiés)
Le patrimoine des élus, avant et après leur élection
Les comptes des communes françaises, qu’elles soient petites ou grandes
Le nombre de m² détenus par les collectivités locales, et ne pas devoir attendre de lire dans la presse que tel département vend un château ou une station de ski
Les efforts des collectivités dans le champ de l’économie solidaire et sociale (allocations, prestations sociales complémentaires prises en charge, réinsertion etc.)
Les statistiques locales de la criminalité (zonage)

Parlement

Le taux de présence des députés et sénateurs dans l’hémicycle
Les rapports d’audit de la Cour sur les Assemblées parlementaires. Le pouvoir exécutif est plus transparent en France que le pouvoir législatif !
Les règlements intérieurs de l’Assemblée nationale et du Sénat (on ne dispose que des règlements). Or ce sont ceux qui portent sur l’organisation des services, la rémunération des fonctionnaires, leur vitesse d’avancement, et leurs conditions de retraite
Le vote nominatif des parlementaires, y compris aux votes qui ne sont pas publics (propositions de lois, amendements,…)

Administrations diverses et opérateurs, entreprises publiques

Les Crous et Cnous : quels sont les personnels qui y travaillent, sous quel statut, avec combien de subventions
Les rapports d’activité complets des entreprises et des administrations publiques, sans coupure, et surtout sans censure
Le taux d’infections nosocomiales dans les hôpitaux, par hôpital
Les archives des notes d’exécution budgétaire de la Cour des comptes, mais aussi les notes de la Cour sur la Française des jeux ou encore la Caisse des dépôts
Les observations des commissaires du gouvernement et de leurs homologues au Conseil d’État et à la Cour de Cassation, restent considérées comme des documents privés qui appartiennent à leur auteur, qui peuvent cependant les publier dans des revues spécialisées, contre rémunération bien sûr. Or cela permet de connaître le raisonnement juridique qui crée une jurisprudence !
Sur Légifrance, il faudrait qu’il y ait un recoupement systématique entre les articles de lois et la jurisprudence. C’est la DILA (Direction de l’Information législative et administrative) ainsi que le Conseil d’État qui refusent, alors que l’accès au Droit est un droit fondamental du citoyen français.
Données précises sur l’utilisation des logements publics (type HLM, logements loyers libres, logements possédés par des administrions ou des entreprises publiques ou des organismes sociaux) : nombre par commune, par décile de revenu, montant des loyers hors charges, montant de l’APL, taille des ménages et taille du logement, durée d’occupation, écarts avec les loyers du privé )
Rapports d’exécution budgétaire des opérateurs de l’ État

Et aussi un effort sur le mode de publication des données publiques : éviter les pdf au format image, dans lesquels il est difficile de faire des recherches par mot-clé. Et pour tout ce qui comporte des tableaux, notamment budgétaires, pourquoi ne pas joindre des tableurs Excel, plus faciles à exploiter qu’un pdf ?
Conclusion

La publication de certaines de ces données de l’État pourrait, selon nos informations, être effective lors de la mise en ligne du site www.data.gouv.fr en décembre 2011. Mais l’open data ne doit pas s’arrêter aux données centrales, les données des collectivités, des HLM, de la Sécurité sociale et des hôpitaux doivent être rendues publiques, il en va de la vérité des débats publics. Un pas dans cette direction semble avoir été franchi avec la proposition faite par la ministre de l’Ecologie et des transports, Nathalie Kosciusko-Morizet concernant la mise en place d’une transparence des données publiques au niveau local [1]. Souhaitons que cela soit un pas décisif vers la mise en place d’une vraie politique d’Open Data et d’Open Government en France.

ifrap.org

On nous cache tout, on nous dis rien chantait Dutronc et il n'avait pas tord il y a pas mal de chose qu'il serait bon de savoir dans la liste mise ci dessus.

En fait c'est carrément inadmissible qu'on ne puisse pas avoir accès à ces données dans un pays démocratique ou le citoyen devrait pouvoir s'informer à tout moment des données de l'état.


*********************************

avatar
doudou25
Gros besoin de se défouler

Masculin Nombre de messages : 903
Age : 61
Localisation : BESANCON
Loisirs : MAQUETTES JARDIN
Date d'inscription : 19/02/2011

Re: Les données publiques qui ne sont (abusivement) jamais publiées

Message par doudou25 le Dim 20 Nov - 12:25

CELA FAIT PARTIE DU RÊVE,ILS SONT LES ROIS DE LEUR ROYAUME COMME AU MOYEN AGE ON EST REVENUE 3 SIÈCLES EN ARRIÈRE
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95538
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: Les données publiques qui ne sont (abusivement) jamais publiées

Message par Jean-pierre le Dim 20 Nov - 19:54

Sarkozy à déjà fait pas mal pour la transparence en tout cas c'est ce que laisse entendre ce que j'ai lu sur le net mais il en faut beaucoup plus et à l'ère de la communication et d'internet il faudra bien qu'un jour les comptes soient clair et à disposition de tous.


*********************************

avatar
drhouse
Super
râleur

Masculin Nombre de messages : 2370
Age : 52
Date d'inscription : 14/05/2011

Re: Les données publiques qui ne sont (abusivement) jamais publiées

Message par drhouse le Lun 21 Nov - 21:43

Jean-pierre a écrit:
Agnès Verdier-Molinié est intervenue lors des 2èmes Assises de l’évaluation des politiques publiques. Le thème général de ces Assises était : "Quelle politique pour les données publiques ?" La Fondation iFRAP a dressé la liste (non exhaustive) de toutes ces données qui devraient être publiques mais ne sont, en réalité, jamais publiées.

La France a besoin d’une politique d’Open Government, c’est-à-dire une politique de gouvernement ouvert qui communique spontanément ses données publiques. L’Open Data doit devenir un des fondements de notre démocratie d’autant plus que les données publiques appartiennent à la société civile avant d’être la propriété d’une administration. La gratuité doit être la règle pour la réutilisation des données publiques.

D’après notre classement international « Open Government et Open Data », la France se place 21ème des pays de l’OCDE en 2011. En effet, malgré les efforts du gouvernement de François Fillon et la mise en place de la mission Etalab, la France ne s’est pas encore dotée d’une législation véritablement contraignante pour inciter les entités publiques à diffuser les données publiques, notamment en ne réformant pas la loi de 1978 qui exclut de la publication un grand nombre de données.

Liste des données essentielles et abusivement non publiées, dont la Fondation iFRAP a besoin pour mener ses études :

État et pouvoir central

Le nombre de personnels par ambassade
Secret défense (et ça se comprend)
Les salaires des hauts-fonctionnaires
Les différentes grilles des salaires dans les fonctions publiques sont disponibles sur les sites des administrations concernées ou sur http://www.fonction-publique.gouv.fr/
Le nombre de personnels mis à disposition par les ministères
La mise à disposition d'un fonctionnaire ne peut intervenir que pour un organisme de formation public ou pour un autre ministère ou fonction publique (code général de la fonction publique)
Les détenteurs de la dette française (70% étrangers)
Secret bancaire
Le taux d’absentéisme des enseignants et des autres fonctionnaires
Statistiques disponibles sur le site de la fonction publique concernée et de leur médecine préventive, voire auprès de chaque établissement public à la publication des rapports du CHSCT.
Les rapports d’activité des préfectures (il n’y en a pas pour le moment)
Quelle activité? Les rôles et missions d'une préfecture sont pluriels.
Le coût de la CMU de base
L'assurance-maladie déclare avoir dépensé 560 millions d'€ de frais de santé relevant de la CMU en 2010. Je vous laisse faire le pourcentage par rapport aux 130 milliards d'€ dépensés la même année.
Le montant de l’argent du paritarisme qui va chaque année aux syndicats
Le résultat des élèves français aux évaluations nationales, établissement par établissement, afin de permettre aux parents de choisir l’école la plus performante pour leurs enfants
Le résultat des évaluations nationales est classé par académie. Par ailleurs les taux de réussite aux examens nationaux (BEPC, CAP-BEP et BAC) sont disponibles pour chaque établissement public ou privé sous contrat.
Le nombre de jours de grève chaque année dans les trois fonctions publiques
Données disponibles auprès des centrales syndicales et des directions de chaque établissement public.
Le traitement de chacun des ministres, primes et indemnités incluses
Données disponibles et largement diffusées.
Le nombre de m² détenus par l’État, les administrations
Lui-même et eux-mêmes ne le savent même pas. Le patrimoine immobilier de l'état et des administrations est actuellement non chiffrable.
La levée partielle sur le secret des délibérations du Conseil des ministres (cf. Estonie) et la libération des archives
Nous voudrions aussi avoir accès aux archives des données publiques, et ne pas découvrir un beau matin qu’elles ont disparu du site Internet du Ministère, comme cela a été le cas depuis cet été pour les Repères et références statistiques de l’Éducation nationale
Données concernant les niches fiscales et sociales publiques par administration, régie, entreprise publique, coopérative : par exemple : exonérations de taxe professionnelle, de taxe foncière, de redevance d’occupation du domaine public…
Voir le code général des impôts.
Les montants rétrocédés aux administrations, en contrepartie de leurs efforts : vente, non remplacement des fonctionnaires, achats publics, …
Les primes numéraires ou en nature pour les flics qui verbalisent bien aussi par la même occasion svp

Collectivités territoriales

Les subventions des collectivités territoriales pour différentes associations, et les noms de ces associations (ainsi que la surface et le montant de la valorisation des locaux mis à disposition à titre gratuit et des personnels dédiés)
Les délibérations des conseils généraux et régionaux sont disponibles à tout citoyen qui en fait la demande.
Le patrimoine des élus, avant et après leur élection
Les candidats aux élections sont tenus de déposer un inventaire de leur patrimoine avant les élections. Je suis prêt à parier qu'il n'a pas diminué à la fin de leur mandat.
Les comptes des communes françaises, qu’elles soient petites ou grandes
Disponibles et inscrits au JO chaque année pour les communes de plus de 350 habitants.
Le nombre de m² détenus par les collectivités locales, et ne pas devoir attendre de lire dans la presse que tel département vend un château ou une station de ski
Les efforts des collectivités dans le champ de l’économie solidaire et sociale (allocations, prestations sociales complémentaires prises en charge, réinsertion etc.)
Cf délibérations des conseils généraux et régionaux.
Les statistiques locales de la criminalité (zonage)
[color=blue]Données disponibles auprès de l'observatoire national de la délinquance

Parlement

Le taux de présence des députés et sénateurs dans l’hémicycle
Les rapports d’audit de la Cour sur les Assemblées parlementaires. Le pouvoir exécutif est plus transparent en France que le pouvoir législatif !
Quelle "cour"?
Les règlements intérieurs de l’Assemblée nationale et du Sénat (on ne dispose que des règlements). Or ce sont ceux qui portent sur l’organisation des services, la rémunération des fonctionnaires, leur vitesse d’avancement, et leurs conditions de retraite
Le vote nominatif des parlementaires, y compris aux votes qui ne sont pas publics (propositions de lois, amendements,…)
L'activité parlementaire est règlementée et les différents codes qui y sont appliqués sont disponibles.

Administrations diverses et opérateurs, entreprises publiques

Les Crous et Cnous : quels sont les personnels qui y travaillent, sous quel statut, avec combien de subventions
Les personnels sont du secteur associatif, des fonctionnaires de fonction publique territoriale et des fonctionnaires de l'éducation nationale ou de l'enseignement supérieur/recherche. Les subventions reçues proviennent des universités et des conseils régionaux.
Les rapports d’activité complets des entreprises et des administrations publiques, sans coupure, et surtout sans censure
Le taux d’infections nosocomiales dans les hôpitaux, par hôpital
Les infections nosocomiales n'existent plus. On ne parle que d'affections (et pas seulement des infections) associées aux soins et ce sont des maladies à déclaration obligatoire dont les études épidémiologiques sont disponibles auprès de la Haute Autorité de Santé.
Les archives des notes d’exécution budgétaire de la Cour des comptes, mais aussi les notes de la Cour sur la Française des jeux ou encore la Caisse des dépôts
La cour des comptes ne fait que compter, elle ne donne pas d'ordre d'exécution budgétaire. Les résultats de la FDJ et de la caisse des dépôts et consignations sont disponibles et publiés au JO chaque année.
Les observations des commissaires du gouvernement et de leurs homologues au Conseil d’État et à la Cour de Cassation, restent considérées comme des documents privés qui appartiennent à leur auteur, qui peuvent cependant les publier dans des revues spécialisées, contre rémunération bien sûr. Or cela permet de connaître le raisonnement juridique qui crée une jurisprudence !
Sur Légifrance, il faudrait qu’il y ait un recoupement systématique entre les articles de lois et la jurisprudence. C’est la DILA (Direction de l’Information législative et administrative) ainsi que le Conseil d’État qui refusent, alors que l’accès au Droit est un droit fondamental du citoyen français.
Données précises sur l’utilisation des logements publics (type HLM, logements loyers libres, logements possédés par des administrions ou des entreprises publiques ou des organismes sociaux) : nombre par commune, par décile de revenu, montant des loyers hors charges, montant de l’APL, taille des ménages et taille du logement, durée d’occupation, écarts avec les loyers du privé )
Chaque opérateur bailleur social ou office intercommunal de gestion du parc locatif social publie ces informations à titre individuel dans ses rapports à l'autorité de tutelle (mairie, communauté de communes, département, région). Reste à faire une compilation nationale pour se faire une idée.
Rapports d’exécution budgétaire des opérateurs de l’ État

Et aussi un effort sur le mode de publication des données publiques : éviter les pdf au format image, dans lesquels il est difficile de faire des recherches par mot-clé. Et pour tout ce qui comporte des tableaux, notamment budgétaires, pourquoi ne pas joindre des tableurs Excel, plus faciles à exploiter qu’un pdf ?
Conclusion

La publication de certaines de ces données de l’État pourrait, selon nos informations, être effective lors de la mise en ligne du site www.data.gouv.fr en décembre 2011. Mais l’open data ne doit pas s’arrêter aux données centrales, les données des collectivités, des HLM, de la Sécurité sociale et des hôpitaux doivent être rendues publiques, il en va de la vérité des débats publics. Un pas dans cette direction semble avoir été franchi avec la proposition faite par la ministre de l’Ecologie et des transports, Nathalie Kosciusko-Morizet concernant la mise en place d’une transparence des données publiques au niveau local [1]. Souhaitons que cela soit un pas décisif vers la mise en place d’une vraie politique d’Open Data et d’Open Government en France.

ifrap.org

On nous cache tout, on nous dis rien chantait Dutronc et il n'avait pas tord il y a pas mal de chose qu'il serait bon de savoir dans la liste mise ci dessus.
"Demandez et on vous donnera, cherchez et vous trouverez" dit la Bible.

En fait c'est carrément inadmissible qu'on ne puisse pas avoir accès à ces données dans un pays démocratique ou le citoyen devrait pouvoir s'informer à tout moment des données de l'état.
Pas mal des données réclamées sont déjà disponibles, il suffit de les chercher sur le net ou de les demander aux administrations concernées. Notamment en ce qui concerne les hôpitaux. Comment croyez-vous que "Le Point" fait son classement annuel des établissements de santé publics? En inventant des chiffres, indicateurs et critères?
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95538
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: Les données publiques qui ne sont (abusivement) jamais publiées

Message par Jean-pierre le Mer 23 Nov - 19:52

Alors celons toi nous vivons dans une république ou tout ce sait et d'une clarté limpide Question

Pourtant on ne sait toujours pas combien il y a de fonctionnaire qui émarge au ministère des finances.

En fait ce qui est bien c'est que tu as quasi réponse à tout mais qu'il faut faire des recherches de spéléologue pour les trouver, savoir ou chercher s'abonner au journal officiel suivre je ne sais combien de site etc...

Bref ce que le citoyen lambda ne fera bien entendu alors que regrouper tout ça sur le même portail afin que tous le monde y ait accès ça c'est de la clarté et c'est ce que demande le bon peuple au lieu de tous ces méandres administratifs fort sombre et dont ne peut recouper la fiabilité.


*********************************

avatar
drhouse
Super
râleur

Masculin Nombre de messages : 2370
Age : 52
Date d'inscription : 14/05/2011

Re: Les données publiques qui ne sont (abusivement) jamais publiées

Message par drhouse le Jeu 24 Nov - 0:04

Jean-pierre a écrit:Alors celons toi nous vivons dans une république ou tout ce sait et d'une clarté limpide Question
Oui. Il suffit de demander, de chercher un peu. "Nul n'est sensé ignorer la Loi".

Pourtant on ne sait toujours pas combien il y a de fonctionnaire qui émarge au ministère des finances.
A cause des douaniers et d'un certain nombre d'agents de l'état rémunérés par ce ministère mais effectuant des missions classifiées comme à risque pour la sureté nationale.

En fait ce qui est bien c'est que tu as quasi réponse à tout mais qu'il faut faire des recherches de spéléologue pour les trouver, savoir ou chercher s'abonner au journal officiel suivre je ne sais combien de site etc...
"nul n'est sensé ignorer la Loi" bis...

Bref ce que le citoyen lambda ne fera bien entendu alors que regrouper tout ça sur le même portail afin que tous le monde y ait accès ça c'est de la clarté et c'est ce que demande le bon peuple au lieu de tous ces méandres administratifs fort sombre et dont ne peut recouper la fiabilité.
Si le citoyen lambda est curieux, il peut avoir accès aux informations. Combien de citoyens qui hurlent à l'opacité et qui ne font jamais l'effort de se rendre ne serais-ce qu'une fois à une séance du conseil municipal de sa commune alors qu'elle est publique!!! L'effort de s’intéresser à la vie de la cité, de participer à la démocratie, est un devoir du citoyen. Faire son devoir implique un certain effort! Faire son devoir n'est pas non plus une obligation et le citoyen qui ne le fait pas est bien mal inspiré de hurler à l'opacité alors que la quasi totalité des informations sont disponibles pour peu de les demander. Les marchés publics (ouverture ou attribution) font même l'objet de publication dans la presse. D'ailleurs un certain nombre de citoyens se réunissent en association ou en collectif pour "surveiller" les administrations et dénoncer ce qu'elles considèrent comme des abus. C'est d'ailleurs comme ça que l'on sait qu'en période de crise, de restrictions budgétaire et "d'efforts" demandés aux français, Brice Hortefeu a fait remplacer les 17 limousines du ministère de l'intérieur quand il a pris son poste pour un montant de 1190000€ alors que les précédents n'avaient pas 20000kms au compteur et ont été bradés en enchères des domaines quand les flics patrouillent dans des vieux boulons au kilométrage en numéro de sécurité sociale!
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95538
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: Les données publiques qui ne sont (abusivement) jamais publiées

Message par Jean-pierre le Jeu 24 Nov - 20:43

Oui. Il suffit de demander, de chercher un peu. "Nul n'est sensé ignorer la Loi".

On est plus au moyen âge ou il fallait aller dans les bibliothèques pour trouver des informations, les moyens moderne permettent de regrouper toutes ses informations sur un portail sans être abonné au journal officiel ou avoir 3000 favoris sur son ordinateur.

A cause des douaniers et d'un certain nombre d'agents de l'état rémunérés par ce ministère mais effectuant des missions classifiées comme à risque pour la sureté nationale.

Excuse facile on peut tout à fait faire un comptage du personnel hors personne effectuant des missions sensibles.

Combien de citoyens qui hurlent à l'opacité et qui ne font jamais l'effort de se rendre ne serais-ce qu'une fois à une séance du conseil municipal de sa commune alors qu'elle est publique!!!

Dans la commune ou j'habitais avant, la séance du conseil municipal était le mardi soir, moi j'étais à 2500 Km de là, pas très pratique pour y assister.

J'ai reçu le journal officiel pendant des années mais en tant que vice président d'une association, il va de soit que en tant que citoyen je ne m'y abonnerai jamais la lecture est on ne peut plus rébarbative.

Je suis d'accord avec toi pour dire que les gens ne s'impliquent pas suffisamment dans la vie publique, ils verraient mieux les sommes colossales dépensé pour réhabilité certains quartiers et la vitesse à laquelle il se dégradent.

Ceci dit à l'heure actuelle c'est compliqué voir mission impossible alors qu'une fois encore un portail clair et avec toutes les informations dessus comme le demande l'IFRAP ça intéresserait probablement plus facilement les gens.


*********************************

avatar
TicTac
Invité

Re: Les données publiques qui ne sont (abusivement) jamais publiées

Message par TicTac le Jeu 24 Nov - 21:39

Comme tu ne souhaites pas qu'il y ait des fonctionnaires en plus je te propose de le créer toi même le portail que tu réclame à corps et à cris.

Je n'ose même pas imaginer l'usine à gaz que cela donnerait d'avoir toutes les infos sur le même portail.
Depuis le nombre de chèvres et bien évidemment de fromages produits dans la ferme de Monsieur Seguin qui a perçu des subventions pour survivre, à la loi sur le salaire de notre très Cher Président qui a décidé de bloquer son salaire durant deux ans.
Sachant que celui-ci est payé par rapport à la grille indiciaire de la FP, et que cette grille n'a déjà pas évoluée depuis deux ans, cela veut donc dire que les fonctionnaire ne percevront aucune revalorisation de leur salaire durant quatres ans. A les nantis qu'ils sont....




avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95538
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: Les données publiques qui ne sont (abusivement) jamais publiées

Message par Jean-pierre le Jeu 24 Nov - 21:44

Comme je ne vois pas des milliers de fonctionnaires donner leur démissions j'en conclue qu'ils ne sont pas si malheureux que ça et tu n'arrivera pas à me faire verser une larme sur leur sort.


Je n'ose même pas imaginer l'usine à gaz que cela donnerait d'avoir toutes les infos sur le même portail.

Il peut y avoir des milliers d'indications sur un portail, c'est ce qui fait la différence avec un site.

Ceci dit pour avoir fait celui du défouloir je reconnais que c'est du travail.


*********************************

avatar
drhouse
Super
râleur

Masculin Nombre de messages : 2370
Age : 52
Date d'inscription : 14/05/2011

Re: Les données publiques qui ne sont (abusivement) jamais publiées

Message par drhouse le Jeu 24 Nov - 23:04

TicTac a écrit:la loi sur le salaire de notre très Cher Président qui a décidé de bloquer son salaire durant deux ans.
En ayant pris soin de s'augmenter de 140% il y a 3 ans.
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95538
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: Les données publiques qui ne sont (abusivement) jamais publiées

Message par Jean-pierre le Sam 26 Nov - 11:23

Encore une fois 20 000€ pour gérer un pays (de fous) de 67 millions d'habitants avec la charge que ça comprends et l'investissement personnel vous trouvez ça trop vous Question

Je suis persuadé qu'en tant qu'avocat il pourrait sûrement se faire des revenus bien plus élevé sans entendre la moitié du pays pleurer et vouloir le pendre haut et court.


*********************************


Contenu sponsorisé

Re: Les données publiques qui ne sont (abusivement) jamais publiées

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 16:59