Défouloir

Pour les nouveaux inscrits et les invités                  Adresse couriel                 Le site du défouloir                Les photos du Défouloir                


Arrêts de maladie dans le colimateur !

Partagez
avatar
NIKOL
Se défoule à fond

Féminin Nombre de messages : 16288
Age : 65
Localisation : Yvelines
Loisirs : danse,ciné,internet,lecture ,balades
Date d'inscription : 17/06/2009

Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par NIKOL le Mar 15 Nov - 12:04


Haro sur les arrêts maladie. Pour boucler le budget 2012 de la Sécu, le gouvernement vient de trouver une nouvelle cible : les arrêts maladie. En 2010, ils ont coûté 8,7 Mds€ en indemnités. L’angle d’attaque est double. Aujourd’hui à Bordeaux, Nicolas Sarkozy se chargera de mener la charge sur la fraude sociale élevée au rang de nouvelle priorité nationale.

Des sociétés privées traquent les faux maladesRigueur : «Nous payons cher la gestion de Nicolas Sarkozy», juge HollandeIndemnisation des arrêts-maladie : faut-il aligner les fonctionnaires sur les salariés du privé ?A elle seule, la lutte contre les faux arrêts de travail a fait économiser l’an dernier 400 M€ à l’assurance maladie. Des expérimentations ont été lancées pour mieux contrôler les arrêts des fonctionnaires, et les fraudeurs, du public et du privé, pourraient bientôt être mis à l’amende.


La campagne 2012 a commencé


Autre axe de cette offensive, un amendement du député UMP des Bouches-du-Rhône, Dominique Tian, discuté hier soir ou aujourd’hui à l’Assemblée, veut instaurer trois jours de carence dans la fonction publique en cas de maladie. C’est-à-dire aligner les règles d’indemnisation sur le secteur privé. « Les fonctionnaires sont en moyenne cinq jours de plus par an en arrêt de travail que dans le privé, c’est 5 Mds€ d’économies possibles », insiste le député de la Droite populaire.

Electoralement payant, l’argument va exaspérer les fonctionnaires. Du coup, Xavier Bertrand défend une version light, leur imposant une seule journée de carence en cas d’arrêt. Ainsi, ils perdraient en moyenne 94 € et les agents hospitaliers 86 €. Selon nos informations, l’économie totale serait de 250 M€. Au passage, le gouvernement récupérerait les économies attendues du projet de baisse de 10% des indemnités journalières d’arrêt de travail retoqué par le Parlement.

Le tour de vis sur les indemnités journalières des fonctionnaires et le combat contre les fraudes sociales ne sont pas dénués d’arrière-pensées politiques. A quelques mois de la présidentielle, la majorité rode déjà ses thèmes de campagne : en période de crise, la France n’a plus les moyens ni de tolérer la fraude ni de se payer un système de protection sociale parmi les plus généreux du monde.


Le Parisien


Ce devrait être kif kif dans le privé comme dans le public non ????!!
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95376
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par Jean-pierre le Mer 16 Nov - 19:14

pour moi oui, je ne vois pas pourquoi les fonctionnaires sont privilégié une fois de plus.

4 jours de carence pour tous le monde et des contrôles renforcés pour tous le monde c'est le moins qui devrait être fait.


*********************************

Défouloir

Photos-Camions
avatar
drhouse
Super
râleur

Masculin Nombre de messages : 2370
Age : 52
Date d'inscription : 14/05/2011

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par drhouse le Jeu 17 Nov - 23:50

Le mot "carrence" est en trop dans cette histoire. Un malade reste un malade, peu importe s'il est du privé ou fonctionnaire. C'est hallucinant de voir comment la société civile traite les malades qui bossaient dans le privé. J'ai même vu une femme en pleurs des conséquences du cancer sur son boulot et ses revenus. C'est une honte. "t'es malade alors tu sers plus à rien, je te jette comme un chiffon usé".
Et même si c'est un AT!!!
avatar
pascal
Super
râleur

Masculin Nombre de messages : 2025
Age : 52
Localisation : Wervicq Sud
Date d'inscription : 06/04/2007

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par pascal le Ven 18 Nov - 9:15

@Jean-pierre a écrit:pour moi oui, je ne vois pas pourquoi les fonctionnaires sont privilégié une fois de plus.

4 jours de carence pour tous le monde et des contrôles renforcés pour tous le monde c'est le moins qui devrait être fait.

je te rejoint, il y à des abus .
exemples ou je travaille et sur une période de 10 jours:

1/ ma collègue qui à 28 ans se fait mal au dos un jour de repos et prend 2 semaines d’arrêt maladie. elle prévient la secrétaire mais pas nous,ces collègues,résulta notre repos saute. elle en profitera pour refaire la décoration de ses chambres et faire des repas au black le weekend .

2/la femme qui s'occupe de dresser les tables et qui nous aides à servir voit sur le planning que du 2 au 4 elle est en remplacement en lingerie cela ne lui convient pas donc le 2 elle informe la secrétaire qu'elle est en arrêt pour 3 jours à cause d'une sinusite. résulta c'est toi qui gère une partie de son taf en plus.

3/un des 2 gars de la maintenance passe me voir dimanche pour dire bonjour, il refais des appartements au black, il me dit qu'il a prit du retard et que lundi il va se mettre en arret pour finir ces appartements. donc lundi il était au boulot le matin avec un mal de dos, le midi il était au médecin et le lendemain il fessait ces apparts au black.

tous ces gens sont titulaires donc pas de risques mais tout les autres personnes avec qui je bosse et qui comme moi sont toujours en CDD (pour ma part depuis 3 ans) reste fidèles au poste et trembles en décembre et juin lors du renouvellement des contrats.


avatar
tony
Chef
râleur

Masculin Nombre de messages : 1463
Age : 52
Localisation : villeneuve de marc
Loisirs : moto et bricolage
Date d'inscription : 01/07/2007

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par tony le Sam 19 Nov - 12:17

un bon coup de pied au cul au branleurs de services

dans les entrprise pratiquement tous les drh on changés
en effet les plans sociaux deja visent des enreprises ou la motiees ou les trois quarts sont de vrais c............
dans les entreprises il va y avoir une grande lessive
soit les gens travail et seront payé ou soit ces gens qui preferent tirer sur la corde seront mis de cote
on est obligé p en passer par cela pour deja garder un pouvoir de production et de concurence.
chez nous on est payé meme tres bien payé mai des que nous sommes en arret maladie nous descendons a ras les paquerrettes

quand toi tu rentre completement creve chez toi et tu entand un connard te
MOI JE VAIS PASSER L HIVER AU CHAUD CAR J AI MAL AU DOS
BEN LE LE TONY IL A ENVIE DE LUI FOUTRE SON POING DANS LA GUEULE

tony
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95376
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par Jean-pierre le Sam 19 Nov - 15:37

Le mot "carrence" est en trop dans cette histoire.

Il y a une petite différence entre ceux qui sont effectivement malades voir très malades et ceux qui se servent des congés maladies comme des jours de repos en plus, n'hésitant pas à mettre leurs collègues dans la mouise si il le faut pour leur petit confort.

C'est quelque chose que je déteste, Pascal, mais je crois que je balancerais les profiteurs qui se prennent des congés maladies pour bosser au black, ce n'est pas dans ma nature de faire ça mais parfois il y en marre qu'on prenne les gens qui bossent normalement et qui payent toute leurs cotisations pour des imbéciles.

Moi la grande lessive je suis pour, Tony, sans abus et sans dureté mais qu'on recadre les choses.

Drhouse, carence à mon sens ça devrait être la même pour tous, 2, 3 , 4 jours comme on veut mais aussi bien pour le privé que pour le publique.


*********************************

Défouloir

Photos-Camions
avatar
drhouse
Super
râleur

Masculin Nombre de messages : 2370
Age : 52
Date d'inscription : 14/05/2011

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par drhouse le Ven 25 Nov - 0:45

Pas de carence ni dans le privé ni dans le public mais des règles de prescription d'arrêts de maladie plus strictes. Un double avis médical par exemple ou des arrêts de maladie uniquement prescrits par les médecins hospitaliers. Ce n'est pas aux malades de décider s'ils doivent s’arrêter de travailler, c'est aux médecins. D'un coté il y a des gens qui "prennent" des jours de maladie comme des vacances (aussi bien dans le public que dans le privé) et d'autres qui ne veulent pas s’arrêter pour des raisons pécuniaires ou pour ne pas mettre les collègues dans la mouise (aussi bien dans le public que dans le privé). Résultat: il y a des gens qui devraient s’arrêter et qui ne s'arrêtent pas et d'autres qui ne devraient pas s’arrêter et qui trouvent le moyen de s’arrêter quand même grâce à la complicité d'un médecin.
Dans un cas comme dans l'autre, ce n'est pas normal et ce n'est pas aux malades de trinquer.
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95376
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par Jean-pierre le Sam 26 Nov - 11:57

Double avis médical ça veut dire double consultation la sécu ne va pas aimer.

Ce n'est pas aux malades de décider s'ils doivent s’arrêter de travailler, c'est aux médecins.

Je suis entièrement d'accord et dans le cas de fraude à l'arrêt maladie le médecin est autant responsable que celui qui à demander l'arrêt et à ce titre être sanctionné par des amendes conséquentes.

C'est vrais qu'il y a pas mal de gens qui ne s'arrêtent pas, les routiers par exemple par conscience professionnelle d'une part et par un gros manque à gagner d'autre part.

Ceci dit vu le trou de la sécu 3 jours de carence pour tous le monde me semble bien, je ne pense pas que ça soit insupportable pour ceux qui sont réellement malade parmi les fonctionnaires et ça fera peut être réfléchir les autres.


*********************************

Défouloir

Photos-Camions
avatar
pascal
Super
râleur

Masculin Nombre de messages : 2025
Age : 52
Localisation : Wervicq Sud
Date d'inscription : 06/04/2007

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par pascal le Sam 26 Nov - 13:15

Résultat: il y a des gens qui devraient s’arrêter et qui ne s'arrêtent pas et d'autres qui ne devraient pas s’arrêter et qui trouvent le moyen de s’arrêter quand même grâce à la complicité d'un médecin

c'est mon cas mais je n'ai pas le choix.

encore cette semaine ou je travaille 3 beaux cas:
1/ le gars qui retape ces appartements au black reprend une semaine après 20h de boulot (il à pris du retard)
2/la lingère qui se retrouve avec trop de taf (une machine en panne) et qui prend un arrêt de 2 semaines motif?
3/la femme qui aide la lingère et qui elle c'est fais opérer d'une varice,qui devait revenir le 15/12 à déjà prévenus que son retour ne se ferait pas avant janvier 2012!!!

chez nous tous ces arrêts passent sans soucis mais si un contractuel est en arrêt la c'est direct (j'en tiendrais compte lors du renouvellement du contrat)
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95376
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par Jean-pierre le Sam 26 Nov - 13:18

Dans le cas du gars qui travaille ou noir, si il y avait les trois jours de carence, ça serait beaucoup moins rentable pour lui.


*********************************

Défouloir

Photos-Camions
avatar
TicTac
Invité

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par TicTac le Sam 26 Nov - 19:01

Ceci dit vu le trou de la sécu 3 jours de carence pour tous le monde me semble bien, je ne pense pas que ça soit insupportable pour ceux qui sont réellement malade parmi les fonctionnaires et ça fera peut être réfléchir les autres.

Erreur de ta part, je pense.
3 Jours de carence c'est déjà le cas dans le privé, et cela ne bouche pas le trou de la Sécu.
3 jours de carence dans le public ce serait un plus, qui ne rapporterait rien à la sécu car les fonctionnaires ne dépendent pas de la Sécurité Sociale. L'Etat et les collectivités étant leur propre assureur.
Attention, il faut également savoir que la plupart des collectivités se réassurent auprès d'assurances privées.
Donc si l'on rajoute 3 jours de carence dans la Fonction Publique, ce sera les assurances qui en bénéficieront, pas la Sécu, voir peut-être même pas l'Etat.

Quand à ta remarque sur les doubles consultations qui couteraient chères à la Sécu, je n'en suis pas sur non plus.
23 Euros multiplié par deux égale 46 Euros cela représente combien de jours d'indemnité journalière.
Si cela évitent des arrêts bidons, je ne suis pas certains que la sécu à tant à y perdre.

Il faut effectivement réajuster les choses de ce côté là, comme par exemple revoir le système des jours pour enfant malade qui sont eux aussi donner gracieusement.

Il faut peut-être également revoir à sanctionner un peu plus les certificats de complaisance administrés par des médecins qui ont une vision bien large à ce niveau.
Les contrôle sont très souvent mal fait, par des médecins qui ne veulent pas contredire leur collègues et les procédures de contrôle sont bien trop lourdes, surtout dans la Fonction Publique.






avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95376
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par Jean-pierre le Sam 26 Nov - 21:29

3 jours de carence dans le public ce serait un plus, qui ne rapporterait rien à la sécu car les fonctionnaires ne dépendent pas de la Sécurité Sociale. L'Etat et les collectivités étant leur propre assureur.
Attention, il faut également savoir que la plupart des collectivités se réassurent auprès d'assurances privées.
Donc si l'on rajoute 3 jours de carence dans la Fonction Publique, ce sera les assurances qui en bénéficieront, pas la Sécu, voir peut-être même pas l'Etat.

Tu as rectifié ma pensée car effectivement les fonctionnaires ne sont pas à la sécu mais il n'en reste pas moins que trois jours de carence pour les fonctionnaires restent dissuasifs pour les arrêts de complaisance style ouverture de la pêche ou de la chasse.

Il va de soit que dans le cas de ré-assurance, les trois jours de carence sont autant que les collectivités locales n'auront pas à payer.

23 Euros multiplié par deux égale 46 Euros cela représente combien de jours d'indemnité journalière.
Si cela évitent des arrêts bidons, je ne suis pas certains que la sécu à tant à y perdre.

Si on multiplie par le nombre d'arrêt maladie ça risque de faire chérot quand même.

Il faut peut-être également revoir à sanctionner un peu plus les certificats de complaisance administrés par des médecins qui ont une vision bien large à ce niveau.
Les contrôle sont très souvent mal fait, par des médecins qui ne veulent pas contredire leur collègues et les procédures de contrôle sont bien trop lourdes, surtout dans la Fonction Publique.

Entièrement d'accord avec toi sur ce sujet, je n'ai pas plus de complaisance pour les fraudeurs à l'arrêt maladie que pour les toubibs qui les donnent et je suis aussi d'accord pour dire qu'il n'y a pas assez de contrôle.


*********************************

Défouloir

Photos-Camions
avatar
drhouse
Super
râleur

Masculin Nombre de messages : 2370
Age : 52
Date d'inscription : 14/05/2011

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par drhouse le Dim 27 Nov - 12:10

@Jean-pierre a écrit:Double avis médical ça veut dire double consultation la sécu ne va pas aimer.
Pourtant la sécu l'impose avant de consulter un spécialiste. Pour pouvoir aller voir un médecin spécialiste, il faut consulter ton médecin généraliste avant. Ça fait des consultations en plus et pourtant c'est ce qui se fait.

Ce n'est pas aux malades de décider s'ils doivent s’arrêter de travailler, c'est aux médecins.

Je suis entièrement d'accord et dans le cas de fraude à l'arrêt maladie le médecin est autant responsable que celui qui à demander l'arrêt et à ce titre être sanctionné par des amendes conséquentes.

C'est vrais qu'il y a pas mal de gens qui ne s'arrêtent pas, les routiers par exemple par conscience professionnelle d'une part et par un gros manque à gagner d'autre part.

Ceci dit vu le trou de la sécu 3 jours de carence pour tous le monde me semble bien, je ne pense pas que ça soit insupportable pour ceux qui sont réellement malade parmi les fonctionnaires et ça fera peut être réfléchir les autres.
Tu oublie qu'un fonctionnaire français en maladie ne perçoit que la moitié de son salaire, l'autre moitié étant couverte par les œuvres sociales (seulement pendant 6 mois). Pourquoi lui imposer une carence en plus alors que la moitié de son salaire provient d'un fond qu'il finance lui-même par des cotisations que n'ont pas les salariés du privé?
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95376
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par Jean-pierre le Dim 27 Nov - 12:21

Pour pouvoir aller voir un médecin spécialiste, il faut consulter ton médecin généraliste avant

Pour un simple arrêt maladie de quelques jours est ce bien raisonnable Question

Dans le cas des spécialistes c'est pour éviter que les malades imaginaires prennent des RDV intempestifs.

Tu oublie qu'un fonctionnaire français en maladie ne perçoit que la moitié de son salaire, l'autre moitié étant couverte par les œuvres sociales (seulement pendant 6 mois). Pourquoi lui imposer une carence en plus alors que la moitié de son salaire provient d'un fond qu'il finance lui-même par des cotisations que n'ont pas les salariés du privé?

D'une part parce que ça lèse le fonctionnaire qui ne prends pas d'arrêt maladie de complaisance, d'autre part parce qu'avec les jours de carence il a plienement conscience du manque à gagner sur sa fiche de paye.


*********************************

Défouloir

Photos-Camions
avatar
TicTac
Invité

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par TicTac le Dim 27 Nov - 13:06

@drhouse a écrit:Tu oublie qu'un fonctionnaire français en maladie ne perçoit que la moitié de son salaire, l'autre moitié étant couverte par les œuvres sociales (seulement pendant 6 mois). Pourquoi lui imposer une carence en plus alors que la moitié de son salaire provient d'un fond qu'il finance lui-même par des cotisations que n'ont pas les salariés du privé?

Je ne connaissais pas cette possibilité.
Apparemment les fonctionnaires ne sont pas tous traités pareil.
Car dans la fonction publique territoriale, celle que je connais, nous passons au demi traitement à partir du 90ème jours, et nous n'avons un complément que si nous souscrivons un contrat de maintien de salaire.

A force de monter le privé contre le public et inversement, il va falloir que l'on monte les fontionnaires les unsa contre les autres..... Sad

@Jean-pierre a écrit:Si on multiplie par le nombre d'arrêt maladie ça risque de faire chérot quand même.
Je ne crois pas que cela coute plus chère que des indemnités versées à mauvais escient. D'autant qu'en rajoutant par un exemple un jour de carence, on en a payé une grande partie de cette consultation supplémentaire.
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95376
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par Jean-pierre le Dim 27 Nov - 13:07

D'ou l'intérêt du ou des jours de carence.

Vivement que les fonctionnaires et les gens du privé aient le même statut. Smile


*********************************

Défouloir

Photos-Camions
avatar
Lapuce
Gros besoin de se défouler

Féminin Nombre de messages : 941
Age : 54
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 05/02/2011

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par Lapuce le Dim 27 Nov - 13:25

Moi je ne voit pas en quoi une sinusite empéche de travailler et c'est trop facile de se plaindre du dos pour être en arrêt !!!! Pourquoi n'y a t'il pas un contrôle qui permettrais de voir les gens qui sont souvent en arrêt ?
avatar
TicTac
Invité

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par TicTac le Dim 27 Nov - 13:28

OUI,

Mais celui le plus avantageux.

Ne pas faire ce que l'on est en train de faire en Europe ou l'on harmonise les choses vers le bas en créant encore plus de pauvreté.



avatar
drhouse
Super
râleur

Masculin Nombre de messages : 2370
Age : 52
Date d'inscription : 14/05/2011

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par drhouse le Dim 27 Nov - 14:09

TicTac a écrit:
@drhouse a écrit:Tu oublie qu'un fonctionnaire français en maladie ne perçoit que la moitié de son salaire, l'autre moitié étant couverte par les œuvres sociales (seulement pendant 6 mois). Pourquoi lui imposer une carence en plus alors que la moitié de son salaire provient d'un fond qu'il finance lui-même par des cotisations que n'ont pas les salariés du privé?

Je ne connaissais pas cette possibilité.
Apparemment les fonctionnaires ne sont pas tous traités pareil.
Car dans la fonction publique territoriale, celle que je connais, nous passons au demi traitement à partir du 90ème jours, et nous n'avons un complément que si nous souscrivons un contrat de maintien de salaire.
Dans la fonction publique hospitalière, nous sommes au demi-traitement dès le premier jour de maladie. Nous cotisons une part au CGOS et ce CGOS règle l'autre moitié pendant 6 mois. Au delà, si le fonctionnaire n'a pas souscrit volontairement une protection supplémentaire, il passe en demi-traitement.

A force de monter le privé contre le public et inversement, il va falloir que l'on monte les fontionnaires les unsa contre les autres..... Sad

@Jean-pierre a écrit:Si on multiplie par le nombre d'arrêt maladie ça risque de faire chérot quand même.
Je ne crois pas que cela coute plus chère que des indemnités versées à mauvais escient. D'autant qu'en rajoutant par un exemple un jour de carence, on en a payé une grande partie de cette consultation supplémentaire.
avatar
drhouse
Super
râleur

Masculin Nombre de messages : 2370
Age : 52
Date d'inscription : 14/05/2011

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par drhouse le Dim 27 Nov - 14:13

@Lapuce a écrit:Moi je ne voit pas en quoi une sinusite empéche de travailler et c'est trop facile de se plaindre du dos pour être en arrêt !!!! Pourquoi n'y a t'il pas un contrôle qui permettrais de voir les gens qui sont souvent en arrêt ?
A l'hôpital on nous encourage à accepter les arrêts de maladie quand nous sommes porteurs d'une maladie infectieuse (sinusite, grippe, ...) pour éviter de prendre le risque de contaminer les malades qui ont tous un système immunitaire déjà sollicité et fragilisé. Je connais une infirmière qui, avec ce jour de carence, a décidé qu'elle ne s’arrêterait plus quitte à faire des morts en éternuant (même avec un masque)!
avatar
Lapuce
Gros besoin de se défouler

Féminin Nombre de messages : 941
Age : 54
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 05/02/2011

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par Lapuce le Dim 27 Nov - 15:06

Désolée mais je ne savait pas que la sinusite était contagieuse je l'apprend !
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95376
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par Jean-pierre le Dim 27 Nov - 19:06

Ne pas faire ce que l'on est en train de faire en Europe ou l'on harmonise les choses vers le bas en créant encore plus de pauvreté.

ce qui est clair c'est qu'on harmonisera pas l'UE sur l modèle français, bien trop cher et dont les anglo-saxon ne veulent pas.

Que tu le veuilles ou non, il y aura bien une harmonisation qui sera à mi chemin entre les pays les plus pauvres et les systèmes très très cher comme celui de la France.

A l'hôpital on nous encourage à accepter les arrêts de maladie quand nous sommes porteurs d'une maladie infectieuse


Ça peut se comprendre à l'hôpital mais pas dans l'enseignement ou dans les bureau du ministère des finances.


*********************************

Défouloir

Photos-Camions
avatar
drhouse
Super
râleur

Masculin Nombre de messages : 2370
Age : 52
Date d'inscription : 14/05/2011

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par drhouse le Dim 27 Nov - 21:50

@Lapuce a écrit:Désolée mais je ne savait pas que la sinusite était contagieuse je l'apprend !
Si elle est virale ou bactérienne, elle est contagieuse. Quand bien même aucun micro-organisme n'est implanté dans la réaction inflammatoire, cette dernière leur fait le lit.
avatar
drhouse
Super
râleur

Masculin Nombre de messages : 2370
Age : 52
Date d'inscription : 14/05/2011

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par drhouse le Dim 27 Nov - 21:54

@Jean-pierre a écrit:
Ne pas faire ce que l'on est en train de faire en Europe ou l'on harmonise les choses vers le bas en créant encore plus de pauvreté.

ce qui est clair c'est qu'on harmonisera pas l'UE sur l modèle français, bien trop cher et dont les anglo-saxon ne veulent pas.
C'est probablement pour ça que De Gaulle ne voulait pas des anglais dans l'Europe.

Que tu le veuilles ou non, il y aura bien une harmonisation qui sera à mi chemin entre les pays les plus pauvres et les systèmes très très cher comme celui de la France.
Le système français n'est pas "très très cher", son financement est juste assuré par une seule catégorie de personnes physiques et morales. Les gros revenus et les revenus de la spéculation échappent à toutes cotisations sociales. Si ces derniers payaient leur part et que certains systèmes soient réformés en profondeur, on peut même améliorer la couverture sociale des citoyens. Le pays est largement assez riche pour ça.

A l'hôpital on nous encourage à accepter les arrêts de maladie quand nous sommes porteurs d'une maladie infectieuse


Ça peut se comprendre à l'hôpital mais pas dans l'enseignement ou dans les bureau du ministère des finances.
Ben avec les carences, les personnels soignants ne s’arrêteront pas et les malades seront contaminés.
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95376
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par Jean-pierre le Dim 27 Nov - 22:15

C'est probablement pour ça que De Gaulle ne voulait pas des anglais dans l'Europe.

Ça ce conçoit qui voudrait des ennemis héréditaires à sa table. Smile

Par anglo Saxon on peut aussi compter avec les Scandinaves qui n'ont pas envie non plus de changer leurs modes de vie.

Le pays est largement assez riche pour ça.

Était, 1700 milliards de dette quand même.

Encore une fois ces salauds de riche qui ne payent pas, c'est rageant quand même.

Ceci dit si tu veux leur faire remettre à flot la sécu il ne faudra pas s'étonner des délocalisations et des fuites à l'étranger.

Ben avec les carences, les personnels soignants ne s’arrêteront pas et les malades seront contaminés
.

Ils auront la grippe en plus mais ça tombe bien, ils sont déjà sur place pour ce faire soigner.

Tu ne veux pas leur donner une prime en plus pour qu'ils restent chez eux Question


*********************************

Défouloir

Photos-Camions

Contenu sponsorisé

Re: Arrêts de maladie dans le colimateur !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 23 Juin - 12:07