Défouloir

Pour les nouveaux inscrits et les invités                  Adresse couriel                 Le site du défouloir                Les photos du Défouloir                


Accident au Rallye du Condroz

Partagez
avatar
Jean-pierre
Se défoule à fond

Masculin Nombre de messages : 95538
Age : 57
Localisation : 50.491371N 5.856528E
Loisirs : Internet
Date d'inscription : 05/03/2005

Accident au Rallye du Condroz

Message par Jean-pierre le Dim 13 Nov - 12:27

Un accident survenu lors de la 7e spéciale du rallye du Condroz durant la spéciale Nandrin-Villers-le-Temple peu avant 18h a fait deux mort et trois blessés. Les victimes sont une femme de 25 ans, Julie Henrotay, la nièce de Roger Henrotay, originaire de Huy. Sa mère et sa soeur sont blessées. La 2e victime, un homme d'une cinquantaine d'années, M.Otto, est un ami du père de la jeune fille.


L'une des deux victimes décédées lors de l'accident survenu samedi en fin d'après-midi au Rallye du Condroz est Julie Henrotay, une habitante de la région hutoise née en 1986. L'autre personne décédée est un ami de son père âgé d'une cinquantaine d'années, M.Otto, a appris l'agence Belga de source bien informée.

La Mitsubishi n°53, pilotée par le Néerlandais Erik Moree, a heurté le parapet d'un pont au carrefour des rues de Clémodeau et de la Forge, dans le village de Villers-le-Temple, expliquent les organisateurs. Les pierres de ce parapet ont été projetées vers les spectateurs, qui étaient placés dans une zone autorisée, selon le road-book de sécurité dûment approuvé. L'accident s'est déroulé au centre de Villers-Le-Temple à hauteur de la sortie de la 53.

Cinq personnes ont été touchées, dont deux ont perdu la vie. Une troisième, souffrant d'un traumatisme crânien, a été évacuée par ambulance vers le CHU de Liège, où elle a été admise au bloc opératoire. Les deux autres victimes ont été plus légèrement blessées. Le rallye a été arrêté pour ce samedi, les concurrents revenant vers Huy sans disputer les trois dernières étapes spéciales.

Peu avant le début de la spéciale, les organisateurs avaient retardé le début à cause des spectateurs. Notre journaliste présent sur place expliquant que le public présent en nombre rendait le déroulement plus difficile.

Le Rallye du Condroz avait déjà été endeuillé en 2003. Un garçon de 14 ans avait été fauché par une voiture.

sudpresse.be

Condoléances à la famille et aux amis de ces personnes.

Comme quoi on peut prendre toutes les précautions qu'on veut il y a toujours des accidents qui se produisent.


*********************************


    La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 19:40